APS Tambacounda : Plus de 7 milliards FCFA pour la modernisation du réseau d’assainissement APS Décès du journaliste et dignitaire religieux Ahmed Bachir Kounta ANP Une unité spéciale de la gendarmerie anti-terroriste opérationnelle MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Le WAC à Pretoria pour confirmer ses ambitions africaines AGP Gabon : Un greffier retrouvé mort à son domicile à Makokou MAP Washington condamne « dans les termes les plus vigoureux » l’attaque terroriste de Nairobi MAP Poursuite des travaux de la 37e session préparatoire du prochain sommet de l’UA

La 9e édition du Programme Tic au Faso prévue du 16 avril au 20 décembre 2018


Ouagadougou, 13 avril 2018 (AIB)- La 9e édition du Programme Tic au Faso (PROTIF) est prévue du 16 avril au 20 décembre 2018 dans 7 régions du pays, avec l’intégration d’une nouvelle activité visant à sensibiliser les élèves et les étudiants sur le bon usage des outils informatiques.

Il s’agit, selon le promoteur du PROTIF Wangnin Zerbo, qui a présenté son programme 2018, d’éditer «25 000 exemplaires d’un guide sur le bon usage des Tics et Internet».

«Ce guide sera distribué dans les écoles et les universités afin de sensibiliser les élèves et les étudiants sur le bon usage des outils informatiques», a-t-il déclaré.

M. Zerbo prévoit également «en collaboration avec les ministères en charge de l’enseignement supérieur et de l’éducation national, rédiger une charte de bonne conduite que tout élève et étudiant du Burkina Faso va signer et prendre ainsi l’engagement pour une utilisation tant professionnelle que morale des Tics ».

La 9e  édition du PROTIF sera marquée par une tournée de formation en informatique bureautique dans 20 communes de 5 régions du Burkina Faso ainsi que des rencontres techniques sur les réseaux sociaux.

Il est aussi prévu une foire Internationale de l’Informatique et de la Technologie à Yako et un Salon des Tic le 11 décembre prochain. Le Budget prévisionnel du PROTIF 2018 est de 63 568 000 FCFA.

«Nous sommes encore loin de réunir cette somme. A ce jour, nous n’avons en notre possession que la somme de 750 000 FCFA. C’est pourquoi, nous comptons sur d’éventuels partenaires et de bonnes volontés pour boucler le budget», a souhaité Wangnin Zerbo.

Lancé dans la commune enclavée de Tougan en 2010, PROTIC s’est étendu à d’autres communes à partir de 2014 avec pour ambition de couvrir tout le Burkina Faso.

«Nous sommes aujourd’hui à 38 communes parcourues avec un impact clair et réel qui est visible », se satisfait le promoteur de PROFIL.

Selon Wangnin Zerbo, en 9 ans d’existence, il a réussi à  former près de 6500 personnes et réparés près de 12.000 ordinateurs et smartphones.

«Après la formation de Tougan en 2017, celle qui a été major de la promotion a été recruté par une structure basée sur place avec un salaire de 45 000 FCFA le mois. Ce qui n’est pas petit pour cette commune enclavée», a-t-il affirmé.

wis/ak

Dans la même catégorie