GNA « Super Body 2018 » launched By: Simon Asare GNA Sports Minister inaugurates a 10-member National Youth Policy Committee AIB Visite de Le Drian et sécurité, au menu de la presse en ligne burkinabè AIB Le journaliste a obligation de fournir des informations vérifiables (ministre Rémis Dandjinou) AIB Procès putsch manqué: Herman Yaméogo estime qu’il y a erreur sur sa personne MAP UA: Le kenyan Raila Odinga nommé Haut Représentant pour le développement des infrastructures en Afrique (communiqué) MAP Enlevé il y a une semaine, le milliardaire Dewji rentre « sain et sauf à la maison » AIP Le commissariat de police de Sikensi confronté à un problème de mobilité AIP Les cours d’anglais dispensés par des vacataires depuis 2014 au collège de Bouna AIP La mairie de Tafiré va dégager un fonds de 20 millions F CFA pour l’autonomisation de la femme

La BAD accorde au Maroc un prêt de 200 millions d’Euros pour le financement du Programme d’appui au développement inclusif et durable des filières agricoles


   

Rabat, 08/06/2018 (MAP) – La Banque Africaine de Développement (BAD) vient d’accorder au Maroc un prêt d’un montant de 200 millions d’Euros (environ 2,2 milliards de dirhams) pour le financement du Programme d’Appui au Développement Inclusif et Durable des Filières Agricoles (PADIDFA), a annoncé vendredi le ministère de l’Economie et des Finances.

L’accord relatif à ce prêt a été signé, vendredi à Rabat, lors d’une cérémonie présidée par M. Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des Finances, en présence de Mme Leila Mokadem Farah, représentante résidente du Bureau National de la BAD au Maroc et de Mme Nezha El Ouafi, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Energie, des Mines et du Développement Durable, chargée du Développement Durable, a précisé le ministère dans un communiqué.

M. Boussaid s’est félicité, à cette occasion, du niveau et de la qualité des relations de coopération entre le Royaume et la BAD et a remercié cette Institution en la personne de Mme Leila Mokadem Farah, pour l’appui précieux et constant qu’elle apporte au Maroc pour la mise en oeuvre des réformes structurelles essentielles.

Le ministre et la représentante de la BAD ont, par ailleurs, réaffirmé leur volonté d’œuvrer davantage au renforcement de cette coopération exemplaire.

Le Programme d’Appui au Développement Inclusif et Durable des Filières Agricoles s’inscrit dans le cadre d’une approche multi-sectorielle et vient en appui à la stratégie de développement agricole (Plan Maroc Vert). Il a pour but de contribuer au renforcement de la compétitivité du secteur agricole pour une croissance économique inclusive et durable à travers la promotion des chaines de valeur, la création de l’emploi, l’amélioration du climat des affaires et la gestion durable des ressources naturelles. (MAP).

Dans la même catégorie