MAP SM le Roi inaugure le nouveau Terminal 1 de l’aéroport Mohammed V de Casablanca et lance la mise en service de plusieurs infrastructures aéroportuaires de portée nationale AIB Burkina : Le nouveau Premier ministre sollicite l’accompagnement de ses concitoyens AIB Burkina : Les ânes rongés par «la Gourme», la vigilance sollicitée AIB Burkina : L’opposition politique dénonce ”le manque de leadership” du président Kaboré GNA Aremeyaw Anas honoured at the first AIPS Sports Media Awards GNA « Put restructuring of grassroot football top on your agenda » – Camarat tells NC GNA Kwame Bonsu was properly registered by Kotoko – Management GNA « Upper West should make the best out of the Youth and Sports centre »- Sports Minister LINA Rep. Goshua Notes Education, Roads As Top Priorities For 2019 LINA Labor Ministry To Scrutinize, Improve Labor Laws

La BAD accorde au Maroc un prêt de 200 millions d’Euros pour le financement du Programme d’appui au développement inclusif et durable des filières agricoles


   

Rabat, 08/06/2018 (MAP) – La Banque Africaine de Développement (BAD) vient d’accorder au Maroc un prêt d’un montant de 200 millions d’Euros (environ 2,2 milliards de dirhams) pour le financement du Programme d’Appui au Développement Inclusif et Durable des Filières Agricoles (PADIDFA), a annoncé vendredi le ministère de l’Economie et des Finances.

L’accord relatif à ce prêt a été signé, vendredi à Rabat, lors d’une cérémonie présidée par M. Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des Finances, en présence de Mme Leila Mokadem Farah, représentante résidente du Bureau National de la BAD au Maroc et de Mme Nezha El Ouafi, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Energie, des Mines et du Développement Durable, chargée du Développement Durable, a précisé le ministère dans un communiqué.

M. Boussaid s’est félicité, à cette occasion, du niveau et de la qualité des relations de coopération entre le Royaume et la BAD et a remercié cette Institution en la personne de Mme Leila Mokadem Farah, pour l’appui précieux et constant qu’elle apporte au Maroc pour la mise en oeuvre des réformes structurelles essentielles.

Le ministre et la représentante de la BAD ont, par ailleurs, réaffirmé leur volonté d’œuvrer davantage au renforcement de cette coopération exemplaire.

Le Programme d’Appui au Développement Inclusif et Durable des Filières Agricoles s’inscrit dans le cadre d’une approche multi-sectorielle et vient en appui à la stratégie de développement agricole (Plan Maroc Vert). Il a pour but de contribuer au renforcement de la compétitivité du secteur agricole pour une croissance économique inclusive et durable à travers la promotion des chaines de valeur, la création de l’emploi, l’amélioration du climat des affaires et la gestion durable des ressources naturelles. (MAP).

Dans la même catégorie