FAAPA : Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines
AIP Côte d’Ivoire: La ville de Bouna est de plus en plus envahie par des ordures AIP Côte d’Ivoire: Coup d’envoi du tournoi de football de la fraternité à Aby AIP Côte d’Ivoire : La mauvaise manipulation des armes peut entraîner un désastre (Expert) ANP Système d’information sur les marchés: Les prix des céréales demeurent stables au Niger MAP Marché de poisson à Téma (Grand Accra) : La pêche aux hommes, la vente aux femmes MAP Choléra au Niger: au moins vingt-deux morts GNA Ghana: Government delegation meet FIFA on Thursday GNA Ghana: Government to seek audience with FIFA STP-Press Portugal através Valle Flôr doa medicamentos a São Tomé e Príncipe STP-Press São Tomé e Príncipe relança cooperação económica com Burkina Faso e Senegal

La BAD accorde au Maroc un prêt de 200 millions d’Euros pour le financement du Programme d’appui au développement inclusif et durable des filières agricoles


   

Rabat, 08/06/2018 (MAP) – La Banque Africaine de Développement (BAD) vient d’accorder au Maroc un prêt d’un montant de 200 millions d’Euros (environ 2,2 milliards de dirhams) pour le financement du Programme d’Appui au Développement Inclusif et Durable des Filières Agricoles (PADIDFA), a annoncé vendredi le ministère de l’Economie et des Finances.

L’accord relatif à ce prêt a été signé, vendredi à Rabat, lors d’une cérémonie présidée par M. Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des Finances, en présence de Mme Leila Mokadem Farah, représentante résidente du Bureau National de la BAD au Maroc et de Mme Nezha El Ouafi, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Energie, des Mines et du Développement Durable, chargée du Développement Durable, a précisé le ministère dans un communiqué.

M. Boussaid s’est félicité, à cette occasion, du niveau et de la qualité des relations de coopération entre le Royaume et la BAD et a remercié cette Institution en la personne de Mme Leila Mokadem Farah, pour l’appui précieux et constant qu’elle apporte au Maroc pour la mise en oeuvre des réformes structurelles essentielles.

Le ministre et la représentante de la BAD ont, par ailleurs, réaffirmé leur volonté d’œuvrer davantage au renforcement de cette coopération exemplaire.

Le Programme d’Appui au Développement Inclusif et Durable des Filières Agricoles s’inscrit dans le cadre d’une approche multi-sectorielle et vient en appui à la stratégie de développement agricole (Plan Maroc Vert). Il a pour but de contribuer au renforcement de la compétitivité du secteur agricole pour une croissance économique inclusive et durable à travers la promotion des chaines de valeur, la création de l’emploi, l’amélioration du climat des affaires et la gestion durable des ressources naturelles. (MAP).

Dans la même catégorie