NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

La BAD choisit le Centre de développement de la région de Tensift pour représenter la société civile de l’Afrique du Nord


  15 Mai      109        Finance (3696),

   

Rabat, 15/05/2018 (MAP), La Banque Africaine de développement (BAD) a choisi le Centre de développement de la région de Tensift (CDRT) pour représenter la société civile de toute la région Afrique du Nord, durant les deux prochaines années.

Le CDRT, qui a été sélectionné en tant que membre du Comité « BAD-Société civile », vise à stimuler la communication et construire une collaboration solide avec la communauté de la société civile africaine, à servir de comité de conseil pour la Banque, indique un communiqué du Centre parvenu mardi à la MAP.

Il s’agit également de garantir la responsabilité de la BAD à l’égard de la mise en œuvre du cadre renouvelé d’engagement avec la société civile et du plan d’action qui en est associé, ajoute la même source.

« L’expertise sectorielle du CDRT dans les domaines prioritaires des opérations de la banque, son expérience de leadership ainsi que sa visibilité et ses capacités font de lui un candidat de choix pour représenter la plus large communauté des Organisations de la société civile en Afrique du Nord », souligne la BAD, citée par un communiqué de du CDRT.

Désigné officiellement lors du Forum qui s’est tenu du 7 au 9 mai à Abidjan (Côte d’Ivoire) sous le thème « Rôles et responsabilités des organisations de la société civile dans l’appui à l’accélération d’une industrialisation durable et inclusive en Afrique », le comité « BAD-Société civile » est composé de 10 membres qui représentent la société civile des 5 régions de l’Afrique.

Il servira d’intermédiaire entre la BAD et la communauté plus large de la société civile, en assurant une communication effective à travers la consultation des communautés régionales.

Pour la banque africaine, ce comité est un atout pour la réussite de ses 5 grands objectifs pour l’Afrique (nourrir l’Afrique, éclairer l’Afrique, industrialiser l’Afrique, intégrer l’Afrique et améliorer la qualité de vie des Africains).

La société civile joue un rôle majeur, de la phase de conception à celle de la mise en œuvre effective. Par le plaidoyer, l’intervention au plus près des bassins de vie et la posture d’avant-garde, elle se place au cœur des projets qui ont pour ambition de transformer la vie des populations africaines.

Elle peut également challenger les décideurs, orienter la prise de décision, faire le suivi de la mise en œuvre des politiques et programmes, et être une force de proposition par son expérience du terrain, sa flexibilité et son implantation au cœur de la vie citoyenne.

Dans la même catégorie