ANP Le Ministre des Affaires Etrangères de Monaco au cabinet du Chef de l’Etat APS SENEGAL/ACCÈS À L’EAU POTABLE: LE DG DE LA SONEES RASSURE LES POPULATIONS DU GANDIOL APS LE MAIRE DE FOUNDIOUGNE ANNONCE L’ARRIVÉE DE DEUX BATEAUX-TAXIS APS ‘’UN STÉRÉOTYPE RACISTE’’, SELON BOUBACAR BORIS DIOP AGP Gabon: Les DCAF s’imprègnent des nouvelles procédures de gestion du Budget de l’Etat AIP Côte d’Ivoire/ Bruno Koné dédie près de 5 millions de FCFA aux œuvres sociales en faveur de la jeunesse de Kouto MAP L’Afrique, premier bénéficiaire des investissements directs marocains (M. Elalamy) MAP La Tanzanie envisage investir 8,7 millions de dollars dans un projet géothermique dans le sud-ouest du pays MAP Un capitaine rebelle du polisario se présente à la Ligne de défense avec l’intention déclarée de rallier la mère-patrie (source militaire) APS RENCONTRE SUR LES PERSPECTIVES DE COOPÉRATION AUTOUR DE LA GESTION DU FLEUVE SÉNÉGAL

La BAD entend financer pour 50 milliards de francs CFA des projets de développement en Centrafrique


   

Bangui, 9 juil 2016 -(ACAP) – Le Vice-président de la Banque Africaine de Développement (BAD), Janvier Litse, a annoncé que l’institution qu’il représente entend financer de nombreux projets en République Centrafricaine parmi lesquels le projet de communauté de base dont le coût s’élève à 14 milliards de francs CFA, au sortir d’une audience que lui a accordée le Premier ministre Simplice Mathieu Sarandji, lundi 4 juillet 2016 à Bangui.

L’objectif de l’audience accordée par le Premier ministre au Vice-président de la Banque Africaine de Développement est de permettre aux deux personnalités d’échanger autour de l’appui que l’institution financière africaine entend apporter à la République Centrafricaine dans le cadre de son développement.

Le vice-président de la BAD a signalé que le projet de communauté de base comprend la réhabilitation des écoles, la construction des points d’eau potable aux populations et des centres de santé, la réinsertion des jeunes ainsi que la dotation des hôpitaux en scanners.

Concernant le projet d’assainissement, Litse a précisé que son institution a déjà accordé 7 milliards de francs CFA pour la fourniture d’eau potable dans les quartiers de Bangui et dans certaines préfectures de la République Centrafricaine.

Toujours selon lui, la BAD a par ailleurs octroyé un appui budgétaire de 14 milliards de francs CFA dans le but de soutenir les reformes envisagées par le gouvernement centrafricain dans les domaines de la justice et des finances.

Il est à noter que dans le domaine de l’énergie, la BAD a déjà engagé une enveloppe financière de 6 milliards de francs CFA.

Dans la même catégorie