ANP Niamey : Lancement des initiatives de la BIT sur les sciences et la finance islamique ANP Bientôt un complexe commercial de l’université islamique à Niamey MAP Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram APS LE PM LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DANS LE SALOUM AIP Côte d’Ivoire: Des résultats probants enregistrés à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) AIP Côte d’Ivoire: Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme AIP Côte d’Ivoire: Les musulmans de Tiassalé invités à taire leurs querelles MAP La 2ème édition des rencontres africaines d’intelligence économique à Dakhla en juin prochain MAP Burundi: une famille de six personnes décimée par des pluies diluviennes MAP Dialogue 5+5 à Malte : M. Bourita appelle à la création d’un « G10 Méditerranée »

La BAD entend financer pour 50 milliards de francs CFA des projets de développement en Centrafrique


   

Bangui, 9 juil 2016 -(ACAP) – Le Vice-président de la Banque Africaine de Développement (BAD), Janvier Litse, a annoncé que l’institution qu’il représente entend financer de nombreux projets en République Centrafricaine parmi lesquels le projet de communauté de base dont le coût s’élève à 14 milliards de francs CFA, au sortir d’une audience que lui a accordée le Premier ministre Simplice Mathieu Sarandji, lundi 4 juillet 2016 à Bangui.

L’objectif de l’audience accordée par le Premier ministre au Vice-président de la Banque Africaine de Développement est de permettre aux deux personnalités d’échanger autour de l’appui que l’institution financière africaine entend apporter à la République Centrafricaine dans le cadre de son développement.

Le vice-président de la BAD a signalé que le projet de communauté de base comprend la réhabilitation des écoles, la construction des points d’eau potable aux populations et des centres de santé, la réinsertion des jeunes ainsi que la dotation des hôpitaux en scanners.

Concernant le projet d’assainissement, Litse a précisé que son institution a déjà accordé 7 milliards de francs CFA pour la fourniture d’eau potable dans les quartiers de Bangui et dans certaines préfectures de la République Centrafricaine.

Toujours selon lui, la BAD a par ailleurs octroyé un appui budgétaire de 14 milliards de francs CFA dans le but de soutenir les reformes envisagées par le gouvernement centrafricain dans les domaines de la justice et des finances.

Il est à noter que dans le domaine de l’énergie, la BAD a déjà engagé une enveloppe financière de 6 milliards de francs CFA.

Dans la même catégorie