APS CAN U 23: A JOSEPH KOTO DE VALIDER LE CARTON PLEIN AIP Côte d’Ivoire/ Le Patronat se mobilise pour l’enrôlement de son personnel à la CMU AIP Côte d’Ivoire/ Une cargaison de riz présumé avarié saisie et soumise à des analyses, selon le DG du Commerce extérieur MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS SENEGAL: NGOUDIANE DOTÉ D’UN FOYER DE FEMMES ET D’UNE UNITÉ DE TRANSFORMATION DE PRODUITS CÉRÉALIERS MAP Burkina Faso: les deux enseignants kidnappés le 11 mars retrouvés morts AIP La Côte d’Ivoire en lice pour la Coupe d’Afrique de la Boulangerie à Casablanca MAP Nairobi parmi les métropoles les plus chères pour les expatriés (Economist Intelligence Unit) AIP Côte d’Ivoire/ La police de Bondoukou instruite sur les documents de commercialisation de la noix de cajou AIP Côte d’Ivoire/ Le dialogue, la seule issue pour arriver à la paix (Raffarin)

La BAD évaluera ses projets de développement en septembre à Abidjan


Abidjan, 11/07/2018 (MAP) – La Banque africaine de développement (BAD) tiendra, en septembre prochain à Abidjan, la « Semaine de l’évaluation du développement », un événement biennal qui vise la promotion de l’évaluation comme un outil pour le suivi et l’examen des projets.

« Du 05 au 07 septembre 2018, le département de l’évaluation indépendante du développement (IDEV) de la BAD organise sa semaine de l’évaluation à Abidjan », annonce un communiqué de la BAD, précisant que quelque 300 participants sont attendus à ce forum placé sous le thème « Renforcer l’impact du développement ».

Selon la banque panafricaine, la semaine de l’évaluation du développement est un événement mondial de partage des connaissances qui s’adresse aux pays membres de la BAD ainsi qu’à plusieurs décideurs dont des responsables de gouvernements, des partenaires au développement technique et financier, la société civile et le secteur privé.

« Ce forum de partage des connaissances vise à promouvoir l’évaluation comme un outil précieux pour le suivi et l’examen des progrès de la mise en œuvre de l’agenda 2063 afin d’ajuster les politiques et programmes à venir pour produire un impact plus important », explique le communiqué.

Ce conclave permettra d’échanger autour des approches en matière d’évaluation du développement qui favorisent l’innovation et un apprentissage plus large, mais qui tirent aussi les leçons des expériences passées.

De même, la BAD souligne que ces assises permettront de « mieux comprendre les stratégies susceptibles d’aider les États africains à tirer parti des connaissances acquises dans le cadre de la mise en œuvre des programmes phares, afin d’améliorer la conception et le déploiement des futurs programmes de développement ».

Le forum qui durera trois jours, conclut le communiqué, se déclinera, entre autres, en séances plénières, en présentations, en tables-rondes et en conférences thématiques.
Auteur
OTMANE EL MIBRAK, HASSANE AOURACH

Dans la même catégorie