ANGOP Covid-19: Angola regista 46 novos casos APS MÉDINA BAYE : ANSAROU DINE RENOUVELLE SES ENGAGEMENTS AU NOUVEAU KHALIFE APS UN OFFICIEL DÉCLINE ‘’SEPT ACTIONS’’ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TOURISME EN MILIEU RURAL APS EDOUARD MENDY ENRICHIT SES ANCIENS CLUBS (MÉDIA) APS LE PROJET DU MUSÉE-MÉMORIAL ’’LE JOOLA’’ PRÉSENTÉ AUX CHEFS COUTUMIERS DU KASSA AGP Gabon : Le CLR installe les nouveaux responsables dans la Noya MAP Kenya: Saisie à Juja de 700 kilogrammes de cannabis et arrestation de cinq trafiquants GNA Ghanaians advised to observe COVID-19 protocols to prevent new infections GNA Government has identified sources of funding to Western Togoland Secessionists -Oppong Nkrumah GNA Agona East District Assembly Supports PWDs

LA BAD INVITÉE À ASSURER LA DIGITALISATION DES ÉCONOMIES DES ETATS MEMBRES


  26 Août      26        Economie (9749),

   

Dakar, 26 août (APS) – La présidente du conseil des gouverneurs de la Banque africaine de développement (BAD), Nialé Kaba, a invité mercredi cette institution financière à profiter de la pandémie de Covid-19 pour ‘’relever le défi de la digitalisation’’ des économies de ses Etats membres.

‘’Au regard de l’intérêt que suscite le recours à cette technologie, je voudrais encourager la direction de la Banque à apporter un appui substantiel aux pays africains individuellement et collectivement, afin de renforcer l’infrastructure numérique nationale et régionale, pour une connectivité plus grande’’, a-t-elle dit à l’ouverture de la 55e session des assemblées annuelles de la BAD.

‘’Il faut pouvoir tirer le meilleur profit de cette digitalisation’’, a souligné Nialé Kaba, dont le mandat à la présidence du conseil des gouverneurs est arrivé à terme.

S’exprimant à l’occasion des assemblées annuelles de la BAD organisées en visioconférence en raison de la pandémie de Covid-19, du mardi 25 au jeudi 27 août, elle dit que cette rencontre ‘’en mode virtuel et (…) l’élection de son président (celui de l’institution financière) par voie électronique apparaissent comme une véritable avancée dans nos méthodes de travail’’.

Nialé Kaba, également ministre chargée du Plan et du Développement en Côte d’Ivoire, a rappelé la ‘’décision historique’’ prise par le conseil d’administration de la Banque africaine de développement, qui ‘’a approuvé’’ le financement d’un plan de ‘’réponse rapide contre la Covid-19’’.

Cette initiative dotée de 10 milliards de dollars US va servir à financer les ‘’plans de sortie de crise et à aider les pays membres (…) et le secteur privé’’ des Etats membres confrontés à la pandémie de Covid-19.

Nialé Kaba a rappelé les initiatives prises par le président de la BAD pour ‘’accélérer le développement de l’Afrique et aider le continent à limiter l’impact de la crise sanitaire’’ qu’engendre le coronavirus.

L’économiste nigérian Akinwumi Adesina, ancien ministre chargé de l’Agriculture de son pays, va briguer un nouveau mandat à la présidence de la BAD.

Elu à la tête de cette institution financière en 2015, il a donné, selon la BAD, ‘’toutes les assurances de crédibilité et de confidentialité’’ de cette élection qui aura lieu à l’occasion des assemblées annuelles. Agé de 60 ans, M. Adesina est le seul candidat à sa propre succession.

Dans la même catégorie