AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

La BAD lance un guide pour la formulation des politiques de contenu local au Maroc


Rabat, 07 sept 2016 (MAP) – Le Centre africain pour les ressources naturelles (CARN) de la Banque africaine de développement (BAD) a présenté un guide de formulation des politiques de contenu local au Maroc, en vue de mettre en œuvre un cadre méthodologique pour appuyer les pays africains à élaborer une feuille de route qui s’applique de manière universelle à tous les secteurs des ressources naturelles.

« Tout en demeurant fidèle à un ensemble de principes importants, ce guide comprend une série d’étapes itératives adaptables aux besoins et aux préférences politiques de chaque pays », indique la BAD dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP.

La BAD explique que les pays sont à la recherche de solutions différentes pour capitaliser sur la valeur des ressources naturelles le plus rapidement et le plus tôt possible dans le cycle de vie d’un projet, notant que la promotion de politiques de contenu local visant à établir des liens entre les projets de ressources naturelles et les communautés ainsi que les économies nationales et régionales est au cœur de cet effort.

« Cela peut déboucher sur davantage d’emplois, une croissance du secteur privé par l’entremise des PME, une augmentation des activités manufacturières en raison d’une demande de biens et de services ainsi que sur une croissance du commerce d’exportation et du transfert de technologie », fait savoir la BAD.

Le CARN de la BAD a pour mandat d’aider les gouvernements à optimiser les résultats en matière de développement qui découlent de l’exploitation des ressources naturelles de l’Afrique, en stimulant la capacité des gouvernements africains à assurer que la croissance tirée des ressources naturelles soit inclusive et durable, relève le communiqué.

La cérémonie de lancement a été présidée par S.E.M. Taieb Baccouche, le Secrétaire Général de l’Union du Maghreb Arabe ainsi que Mme Yacine FAL Représentante résidente de la BAD au Maroc et en présence de Mr Azza Addi, Conseiller du Ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement du Royaume du Maroc, conclut la même source.

COM.
Auteur
Badr BOUHANIA, ABDELOUAHED LABRIM

Dans la même catégorie