AIP Anémie et infections respiratoires, causes principales de morbidité à Dimbokro (directeur CHR) AIP Les meilleurs élèves de l’IEP de Songon récompensés AIP Les joueurs de l’équipe nationale malgache élevés au rang de chevaliers AIP Le Mouvement « Tous Debout avec Mabri » mobilise à Abobo AIP Érosion côtière : Les habitants du quartier des pêcheurs de Lahou Kpanda appellent à l’aide AIP Le médiateur d’un conflit communautaire échappe de justesse à un lynchage à Bettié AIP La 11è édition du tournoi de football pour les minimes s’ouvre bientôt à Bangolo AIP Le maire de tabou soutient les AGR des femmes de la tribu Tépo sud AIP Des actions de lutte contre la Dengue annoncées dans la commune d’Abobo NAN Breaking the Barriers Against Adoption of Traditional Medicine

La BAD octroie près de 560 millions FCFA pour l’emploi des jeunes et le développement de l’entreprenariat


  4 Septembre      30        Economie (24312), Entreprises (1270),

   

Abidjan, 04 sept (AIP) – La Banque africaine de développement (BAD) et la confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) ont signé, vendredi, un accord de don d’un montant de 558,970 millions de francs CFA, soit 947.625 dollars, destinés à l’emploi des jeunes et le développement de l’entreprenariat.

La lettre d’accord de don a été signée par le Vice-président de la BAD, chargé des infrastructures, du secteur privé et de l’intégration régionale, Solomon Asamoah, et le président de la CGECI, Jean Kacou Diagou.
Ce don est destiné à 200 jeunes entrepreneurs lauréats d’une compétition nationale ouverte à toutes et à tous, afin de développer leurs plans d’affaires et l’accès au financement, indique un communiqué de l’institution.

S’exprimant au terme de la signature de l’accord, M. Asamoah s’est félicité des relations fructueuses entre la Banque et le Japon, qui se sont traduites par la mise en place du fonds, qui selon lui, « constitue une opportunité pour les jeunes africains ».
« L’inclusion financière et l’entreprenariat des jeunes sont extrêmement importants pour la BAD, et permettront à ceux-ci de transformer leur rêve en réalité », a-t-il ajouté.

Le président de la CGECI, Jean Kacou Diagou a, quant à lui, exprimé sa gratitude à la BAD pour son appui.
« En soutenant les jeunes, c’est toute la nation que l’institution accompagne dans les projets innovants, leur permettant ainsi de créer des PME qui deviendront de grandes entreprises », a-t-il commenté.

« Il est important que beaucoup de jeunes qui viennent sur le marché du travail, se tournent dorénavant vers l’entrepreneuriat », a souligné le président du patronat ivoirien.

Ce projet a été rendu possible grâce au Fonds d’assistance au secteur privé africain (FAPA) du Gouvernement du Japon et de l’Autriche. Ce fond est géré par la BAD et a financé depuis sa création plus de 50 projets dans 38 pays à travers le continent africain et pour un montant total dépassant les 60 million de dollars, indique le communiqué.

kkf/akn/ask

Dans la même catégorie