MAP SM le Roi préside la cérémonie d’inauguration de l’écosystème du Groupe PSA au Maroc, une nouvelle illustration de l’excellence du « Made in Morocco » INFORPRESS INSP garante que a mortalidade infantil no período neonatal não é alarmante mas sim um desafio – INSP INFORPRESS Jorge Santos considera que o Tribunal de Justiça da CEDEAO é um instrumento privilegiado para proteger os cidadãos INFORPRESS Ministro do Turismo defende trabalho articulado entre Governo e privados para que cruzeiristas gastem mais no país ANP Mécanisme d’évacuation d’urgence des réfugiés : plus de 1300 évacués de la Libye au Niger réinstallés (HCR) AIB Les archivistes, les documentalistes et les bibliothécaires dénoncent les difficiles conditions de travail AIB Le président du Faso Roch Kaboré « ne semble pas comprendre que la réconciliation nationale est la seule voie de salut pour le Burkina Faso » (Yacouba Isaac) AIB Burkina : Le président Kaboré reçoit un rapport sur la libre circulation des personnes et des biens ACI CONGO: NÉCESSITE POUR LES ETATS D’HARMONISER LES POLITIQUES POUR FAIRE RÉGNER LA SÉCURITÉ ACI CONGO: CÉLÉBRATION DU 25EME ANNIVERSAIRE DU PARTENARIAT POUR LA CONSERVATION DU PARC NOUABALE-NDOKI

« La BAD s’engage à investir 120 millions de dollars dans le Programme kandaji » annonce son Président qui séjourne au Niger


  27 Septembre      57        Finance (3780),

   

Niamey ,27 Sept (ANP)-Le Président de la Banque Africaine de Développement(BAD),  M  AKINWUNI  ADESNA,  qui séjourne au Niger dans le cadre d’une visite de travail, du 25 au 27 septembre 2017, a  été reçu  mardi par le Président de la République, Issoufou Mahamadou.
Dans un point  de presse Co animé avec la Ministre  du Plan, à l’issue de l’audience, le Président de la BAD a annoncé que son Institution « qui œuvre pour faciliter l’accès à l’énergie aux populations nigériennes, s’est engagée  à investir 120 millions de dollars dans le Programme « kandaji » dont Issoufou Mahamadou  « ambitionne la concrétisation afin d’avoir 45 000 hectares de terres irrigables pour produire 40 000 tonnes de céréales, 50 000 tonnes de cultures  maraichers et 10 millions de litres de lait afin que le Niger puisse servir le sahel’’.
M Adesina a indiqué que la création d’emplois pour les jeunes, l’éducation de la jeune fille, l’accès à l’eau potable des populations et l’économie sont au tant de sujets  également évoqués  au cours de l’entretien avec le Président de la République, et auxquels la BAD affiche sa disponibilité à apporter des financements.
Elle entend aussi rehausser de 47 pour cent ses  allocations budgétaires en faveur du Niger dans le cadre du 14eme Fonds Africain de Developpemnt (FAD).
Aussi, le Conseil d’Administration de BAD a approuvé  l’ouverture d’un Bureau à Niamey.
Au plan sous régional,  cette Institution, de l’avis son Président, appuie le Projet transsaharien compte tenu de son importance pour renforcer l’intégration et la facilitation des  échanges entre le Niger, le Tchad et l’Algérie.
Elle s’est, en outre, engagée pour le financement de la ligne de transports d’énergie électrique entre le Niger, le Nigeria, le Tchad et  l’Algérie,  pour un montant de 200 millions de dollars sur les 700 millions de dollars que va couter le projet.
La Ministre du Plan, Mme Kané Aichatou Boulama, était intervenue pour  rappeler les cinq(5) priorités du Président  Adesina pour  le développement de l’Afrique : éclairer l’Afrique, nourrir l’Afrique, intégrer l’Afrique, industrialiser l’Afrique, améliorer les conditions de vie des africains.
Au cours de son séjour au Niger, le Président de la BAD  a eu des entretiens avec le Premier ministre, Brigi Rafini, co-présidé une séance de travail avec des membres du Gouvernement, et effectués  des visites dans la ville de Niamey.
MHM/AMC/ANP/septembre 2017

Dans la même catégorie