AIP Sortie officielle du mouvement « les jeunes motivés de Zozoribougou » à Korhogo AIP Des OSC du Bounkani renforcent leurs capacités sur le concept et les outils de la redevabilité sociale AIP COVID-19: 16 nouveaux cas et 52 guéris le 22 septembre 2020 AIP La région de la Marahoué, capitale de la Côte d’Ivoire le temps d’une visite d’État APS COVID-19 : LA QUASI-TOTALITÉ DES CHEFS DE MÉNAGES APPLIQUENT AU MOINS UN GESTE BARRIÈRE (ÉTUDE) APS UN PROTOCOLE SANITAIRE ÉLEVÉ SUR LA LIGNE MARITIME ZIGUINCHOR-DAKAR (COMMANDANT) APS CASAMANCE : UN PROJET D’ÉNERGIE SOLAIRE CIBLE 21.000 FEMMES RURALES (PROMOTEURS) APS RÉMUNÉRATION SUR COPIE PRIVÉE : LA COMMISSION REMET SA DÉCISION À LA TUTELLE APS PLAIDOYER POUR ’’UN RÔLE ACTIF’’ DES FILLES ET DES FEMMES DANS LA GESTION DES RESSOURCES ÉNERGÉTIQUES APS PERTES D’EMPLOIS, DIMINUTION DE REVENUS : LA MAJORITÉ DES MÉNAGES IMPACTÉE PAR LA CRISE SANITAIRE (ANSD)

La BAD soutient le plan de réponse à la pandémie de Covid-19 au Ghana (Communiqué)


  3 Août      5        Economie (9712),

   

Abidjan – Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement a approuvé, le vendredi 24 juillet, à Abidjan, une subvention de 69 millions de dollars américains au Ghana pour soutenir les efforts de lutte contre la pandémie de Covid-19 et atténuer son impact socioéconomique sur le pays.

Ce financement du guichet de prêt à taux concessionnel de la Banque servira d’appui budgétaire au gouvernement ghanéen pour financer son plan national de préparation et d’intervention d’urgence ainsi que son programme d’allègement des effets du coronavirus, rapporte un communiqué de presse de la BAD publié le dimanche 02 août 2020.

Plus précisément, les fonds contribueront à renforcer la capacité des établissements de santé à isoler, diagnostiquer et soigner les patients, et à fournir davantage de tests, de produits pharmaceutiques, d’équipement et de lits. Ils permettront également l’acquisition d’équipements de protection individuelle (EPI) adéquats pour le personnel soignant, ainsi que des mesures de compensation financière, outre un programme d’assurance destiné précisément aux professionnels de la santé et personnels de secteurs connexes.

Le Ghana se classe au quatrième rang des pays qui enregistrent le plus grand nombre de cas d’infections au Covid-19 en Afrique, après l’Afrique du Sud, l’Égypte et le Nigeria. Ce pays d’Afrique de l’Ouest enregistrait au 24 juillet 2020, 30 366 cas confirmés de Covid-19, dont 26 687 personnes guéries et 153 décès.

« Dans l’ensemble, l’objectif est d’enrayer la propagation du virus, d’élargir le dépistage et d’atténuer l’impact du virus sur la vie sociale et économique par des mesures visant à protéger l’emploi, maintenir les moyens de subsistance et soutenir les petites entreprises », a déclaré Marie-Laure Akin-Olugbade, directrice générale de la Banque pour l’Afrique de l’Ouest.

Dans le cadre du programme de réponse au Covid-19 du Ghana, toutes les personnes touchées recevront un traitement et un approvisionnement en eau gratuits. Les micros, petites et moyennes entreprises (MPME) bénéficieront d’un programme de prêts bonifiés avec un moratoire d’un an et une période de remboursement de deux ans. Le secteur privé bénéficiera également d’un gel et d’un remboursement des impôts, de subventions directes et d’un fonds de garantie permettant aux entreprises d’accéder à un crédit bancaire.

Le programme vise également à augmenter le nombre de personnes testées, pour passer de 1 % à 3 % d’ici à la fin décembre 2020, à faire passer le nombre de points d’entrée habilités à signaler les cas présumés de Covid-19 de 1 à 14 d’ici à la fin du mois de septembre, et à doubler le nombre de centres de traitement dotés d’équipements de soins intensifs adéquats d’ici à la fin de l’année.

Dans la même catégorie