Inforpress Cabo Verde com pesticidas abaixo do limite admissível mas frágil face à introdução fraudulenta do produto, José Teixeira Inforpress MpD “convicto” de que país irá atingir meta de um milhão de turistas até 2021- deputado Inforpress Autarquia da Praia promete criar corredor exclusivo para bus e táxi ao longo do ano em curso Inforpress Santo Antão: Amupal mobiliza projectos para atenuar desemprego que afecta mulheres no Planalto Leste AIP Côte d’Ivoire/ CAN 2019 : Résultats et classement à l’issue des premiers matchs de poules AIP Côte d’Ivoire/ Le programme d’appui au développement des filières agricoles présenté aux acteurs régionaux à Korhogo AIP Côte d’Ivoire/ HEC Paris veut créer un Master entrepreneuriat à l’INPHB de Yamoussoukro Inforpress JpD formou uma geração que tem trazido soluções para Cabo Verde ao longos dos 25 anos – Euclides Silva Inforpress Ilha do Maio: Anciães extractoras de sal ponderam abandonar prática centenária APS RELIGION ET DÉVELOPPEMENT AU CENTRE D’UN COLLOQUE DE LA FKA

La Banque Central du Congo réglemente la circulation de la monnaie étrangère en RDC


  16 Décembre      199        Finance (3785), Politique (23425),

   

Kinshasa 15 Déc. 2018 (ACP).-Le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Déogratias Mutombo Mwana Nyembo a, dans un communiqué reçu dimanche à l’ACP, interdit à toute personne physique ou morale de circuler sur le territoire Congolais avec un montant en billets de banque des monnaies étrangères, égale ou supérieur à 10.000 (dix mille dollars) américains.
La source souligne que cette réglementation a pour but, de sécuriser les bailleurs de fonds, les trafiquants ainsi des personnes détenant des billets de banque, afin de maintenir au pays un environnement de bonnes pratiques conformes au standards internationaux en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. 

Cependant, dans les localités dépourvus des points d’exploitation des banques commerciales, d’autres institutions financières habiletés ou la représentation de la Banque centrale du Congo, le détenteur d’une somme égale ou supérieure à dix mille dollars américains doit en faire une déclaration auprès des services de la douane ou à défaut auprès de ceux de migration au départ et à l’arrivée, tout en justifiant l’origine et la destination.
Quand il s’agit peut-être des fonds de retrait du compte bancaire, du produit de vente des biens et service ou une dotation légitime, les sommes excédant ce plafond doivent faire l’objet d’un transfert bancaire. Le communiqué précise aussi que toute opération de convoyage de fonds en devises étrangères sur le territoire national d’un montant égal ou supérieur à 10.000 dollars américains ou son équivalent en d’autres monnaies étrangères, réalisé par une banque commerciale, d’une entité à une autre, requiert l’autorisation préalable de la banque centrale du Congo.
Toutefois, les frais de mission octroyés par l’administration publique ou la banque centrale du Congo ne sont pas concernés par ces dispositions.
Les contrevenant aux présentes dispositions est passible des pénalités prévues par les tarifs et conditions des opérations de la Banque centrale du Congo, précise la source. ACP/Kayu/Wet/Nig 

Dans la même catégorie