COTE D'IVOIRE Côte d’Ivoire-AIP/ Covid 19 : les populations d’Agnibilekrou instruites sur les missions régaliennes de la police Missions régaliennes police AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid 19 : le nombre de personnes infectées en Côte d’Ivoire passe à 245 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid-19 : le port du masque doit être obligatoire sur Abidjan (DG Santé) APS COVID-19 : L’ÉTAT D’URGENCE PROROGÉ DE TRENTE JOURS AU SÉNÉGAL (OFFICIEL) APS COVID-19 : A DIOURBEL LES POPULATIONS APPELÉES À RESPECTER DES MESURES D’HYGIÈNE ANGOP COVID-19: Angola regista mais dois casos positivos ANGOP COVID-19: Embaixada angolana em França enaltece feitos de Padre Kapiñgala APS A LA PROMENADE DES THIESSOIS, LE COVID-19 A CHASSÉ LA CLIENTÈLE DU 4 AVRIL AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19 : des cadres de Béoumi apportent leur soutien à hauteur de deux millions de FCFA AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid-19 : Appel au civisme pour éviter la propagation de l’épidémie hors de la ville d’Abidjan

La Banque gabonaise de développement bientôt liquidée


Rabat, 25/10/2018 (MAP)- La Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) a décidé de retirer l’agrément prudentiel de la Banque gabonaise de développement (BGD), en proie à des difficultés financières depuis quelques années.

Selon une note envoyée, le 19 octobre, par Maurice Christian Ouanzin, le secrétaire général adjoint de la Cobac, à la présidente de l’Association professionnelle des établissements de crédit du Gabon (APEC-Gabon), la BGD, soumise ces derniers mois à un plan de restructuration, devrait finalement être liquidée.

Après plusieurs examens minutieux, la Commission bancaire de l’Afrique centrale a estimé que le plan de restructuration de la BGD proposé par l’administrateur provisoire n’était pas crédible et ne tenait pas compte de l’urgence que requiert la situation très critique de cette banque publique, vieille d’un demi-siècle.

Réunie en session ordinaire le 20 septembre 2018 à Yaoundé, la Commission bancaire de l’Afrique centrale avait examiné la situation de la banque.

A cette occasion, elle a pris acte des résolutions adoptées à l’issue des sessions ordinaire et extraordinaire de l’assemblée générale des actionnaires de la banque qui se sont tenues le 23 juillet 2018.

La Cobac a constaté que le plan de restructuration de la BGD proposé par l’administrateur provisoire n’est pas crédible, décidant ainsi de procéder au retrait d’agrément prudentiel de la BGD.

Elle a, en outre, habilité son président à nommer un liquidateur à la BGD.

Créée le 8 juin 1960, la Banque gabonaise de développement va cesser définitivement ses activités.

Dans la même catégorie