APS Feux de brousse: 1500 Ha ravagés en trois mois dans la région de Louga (Eaux et forêts) APS Tambacounda : Le PUDC met en service le réseau électrique de Dyabougou MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines Economie MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Addis-Abeba abrite le 12 février la 1ere Conférence internationale de la FAO, de l’OMS et de l’UA sur la sécurité sanitaire des aliments AIP Côte d’Ivoire / Le ministre Sidi Touré annonce une évaluation trimestrielle du Programme social du gouvernement AIP Côte d’Ivoire/ Vers un encadrement des potières de Katiola par le centre céramique AIP Côte d’Ivoire/ Vingt ans de prison ferme pour les braqueurs d’Adjouan (Aboisso) AIP Côte d’Ivoire / L’encadrement des jeunes et des femmes entrepreneurs, une nécessité (Esmel Essis) MAP Marathon International de Marrakech: plus de 9.000 coureurs à la 30è édition

La Banque Mondiale ambitionne de faire de l’INP-HB un label international


  24 Mars      47        Economie (21991), Finance (3696), Photos (20298),

   

Abidjan, 24 mars (AIP) -Le Vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique Makhtar Diop a déclaré vendredi, à Yamoussoukro que la Banque Mondiale doit continuer d’appuyer l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro, pour en faire un label international.

« Nous avons ici un pôle africain de qualité, des enseignants qui veulent maintenir des standards internationaux. On a vu beaucoup d’échanges qui existent entre les écoles d’ingénieurs ici et les écoles ingénieurs de l’étranger (…) qui montrent que les écoles, dans ce pôle ici, ont le même niveau que les écoles internationales d’ingénieurs », a fait savoir lors de sa visite à l’INP-HB.

Les classes préparatoires de l’Institut ivoirien ont réussi, depuis l’année dernière et l’année d’avant, à placer 10 étudiants à X-polytechnique de Paris.

« Cela montre la qualité des étudiants qui sont reçus ici. Mais, pour faire de ce centre quelque chose de renommée internationale et qui puisse rivaliser avec toutes les autres universités occidentales et européennes, nous devons continuer à appuyer financièrement et institutionnellement ce centre et surtout à en faire un centre régional ».

Le vice-président de la Banque Mondiale, en visite pour découvrir pour la première fois le pôle de d’excellence de Yamoussoukro a confié, « c’est un campus extraordinaire et d’une beauté extraordinaire. Il est très rare de trouver des campus aussi beaux même en Europe », a-t-il dit.

« Il serait important qu’on continue à attirer les autres étudiants africains sur ce campus, les mettre dans les bonnes conditions afin qu’on puisse vraiment donner un label international à ce centre » a réitéré Makhtar Diop, soulignant que l’institution financière continue de travailler avec les autorités ivoiriennes dans ce sens.

Le ministre ivoirien de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Ly Ramata Bakayoko, qui accompagnait la délégation de la Banque Mondiale, s’est félicitée de la visite qui a permis à la Banque Mondiale de voir les atouts de l’INP-HB et de conforter la banque dans sa vision.

L’INP-HB est centre d’excellence africain de la Banque mondiale dans le domaine des mines et de l’environnement minier. L’institut est centre d’excellence régional de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) et de l’Union du fleuve Mano. Le centre forme des ingénieurs africains de très haut niveau.

nam/fmo

Dans la même catégorie