LINA ‘Augment Education Budget From US$42m To US$45m’ – Official Tells Lawmakers LINA Police Say Rep. Gray Off The Hook In Shai-Town Bar Assault Probe LINA Partners, MFDP Sign Land Administration Pilot Project LINA Pres. Weah Extols Iceland On National Day Observance MAP Le Moussem de Tan-Tan ouvre une fenêtre sur la richesse et la diversité de la culture du désert (M. Laaraj) MAP Le Maroc est prêt à ouvrir une nouvelle page de coopération avec le Salvador (M. Bourita) MAP Le Salvador se met du côté du reste du monde en retirant sa reconnaissance de la pseudo « RASD » (Président salvadorien) LINA Court Grants 5 CBL Former Officials Surety Bond LINA CDC Chairman Want Partisans Vote Opposition Out LINA Police Caution Frontpage Africa Newspaper, Other Media Outlets

La Banque Mondiale ambitionne de faire de l’INP-HB un label international


  24 Mars      63        Economie (23921), Finance (3776), Photos (21076),

   

Abidjan, 24 mars (AIP) -Le Vice-président de la Banque Mondiale pour l’Afrique Makhtar Diop a déclaré vendredi, à Yamoussoukro que la Banque Mondiale doit continuer d’appuyer l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro, pour en faire un label international.

« Nous avons ici un pôle africain de qualité, des enseignants qui veulent maintenir des standards internationaux. On a vu beaucoup d’échanges qui existent entre les écoles d’ingénieurs ici et les écoles ingénieurs de l’étranger (…) qui montrent que les écoles, dans ce pôle ici, ont le même niveau que les écoles internationales d’ingénieurs », a fait savoir lors de sa visite à l’INP-HB.

Les classes préparatoires de l’Institut ivoirien ont réussi, depuis l’année dernière et l’année d’avant, à placer 10 étudiants à X-polytechnique de Paris.

« Cela montre la qualité des étudiants qui sont reçus ici. Mais, pour faire de ce centre quelque chose de renommée internationale et qui puisse rivaliser avec toutes les autres universités occidentales et européennes, nous devons continuer à appuyer financièrement et institutionnellement ce centre et surtout à en faire un centre régional ».

Le vice-président de la Banque Mondiale, en visite pour découvrir pour la première fois le pôle de d’excellence de Yamoussoukro a confié, « c’est un campus extraordinaire et d’une beauté extraordinaire. Il est très rare de trouver des campus aussi beaux même en Europe », a-t-il dit.

« Il serait important qu’on continue à attirer les autres étudiants africains sur ce campus, les mettre dans les bonnes conditions afin qu’on puisse vraiment donner un label international à ce centre » a réitéré Makhtar Diop, soulignant que l’institution financière continue de travailler avec les autorités ivoiriennes dans ce sens.

Le ministre ivoirien de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Ly Ramata Bakayoko, qui accompagnait la délégation de la Banque Mondiale, s’est félicitée de la visite qui a permis à la Banque Mondiale de voir les atouts de l’INP-HB et de conforter la banque dans sa vision.

L’INP-HB est centre d’excellence africain de la Banque mondiale dans le domaine des mines et de l’environnement minier. L’institut est centre d’excellence régional de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) et de l’Union du fleuve Mano. Le centre forme des ingénieurs africains de très haut niveau.

nam/fmo

Dans la même catégorie