AIP Anémie et infections respiratoires, causes principales de morbidité à Dimbokro (directeur CHR) AIP Les meilleurs élèves de l’IEP de Songon récompensés AIP Les joueurs de l’équipe nationale malgache élevés au rang de chevaliers AIP Le Mouvement « Tous Debout avec Mabri » mobilise à Abobo AIP Érosion côtière : Les habitants du quartier des pêcheurs de Lahou Kpanda appellent à l’aide AIP Le médiateur d’un conflit communautaire échappe de justesse à un lynchage à Bettié AIP La 11è édition du tournoi de football pour les minimes s’ouvre bientôt à Bangolo AIP Le maire de tabou soutient les AGR des femmes de la tribu Tépo sud AIP Des actions de lutte contre la Dengue annoncées dans la commune d’Abobo NAN Breaking the Barriers Against Adoption of Traditional Medicine

La Banque mondiale veut booster l’employabilité des jeunes en Côte d’Ivoire


Abidjan, 22 oct (AIP)-Un film a été projeté mercredi au sein du siège de la Banque mondiale à Abidjan-Cocody et avait pour titre « l’espoir d’un emploi », en vue de faire un diagnostic sur l’employabilité des jeunes et trouver des solutions durables à cette problématique.

Au terme de la projection le réalisateur Pr Akindes Francis, a expliqué que ce film exhorte à un investissement de toutes les parties prenantes( structures étatiques, partenaires financiers et autres), pour relever en Côte d’Ivoire le défi de l’adéquation formation-emploi, financer l’initiative jeune, orienter les jeunes vers l’agriculture, les accompagner avec des formations en vue de les rendre plus performants et également réduire la pression fiscale au niveau des entreprises pour leur permettre de recruter en plus grand nombre.

Pour sa part, le chargé du Projet emploi jeune et développement des compétences (PEJEDEC) ,Bamba Adama, a affirmé qu’un financement additionnel sera accordé par la Banque mondiale à hauteur de 25 milliards de FCFA en vue de permettre l’employabilité de 31.500 jeunes durant la période de 2015 à 2019 et cela « sans favoritisme » .

Le directeur des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire, Ousmane Diagana qui quitte Abidjan bientôt car nommé vice président dudit groupe à Washington, a invité les jeunes qui aspirent à travailler, à être dynamiques, humbles, entreprenants, créatifs et aussi patients. Il a rassuré qu’il part mais que l’institution bancaire continuera à travers le PEJEDEC de soutenir la Côte d’ivoire en vue de relever les défis de l’emploi des jeunes.

Approuvé en septembre 2011, le PEJEDEC vise à appuyer le gouvernement ivoirien dans sa réaction rapide face à la situation économique et sociale d’urgence.

L’objectif de développement du PEJEDEC est d’améliorer l’accès aux opportunités d’emploi et de développement des compétences des jeunes ivoiriens âgés de 18 à 30 ans.

Cette opération d’urgence n’a pas la prétention de traiter toutes les questions structurelles profondes liées à l’emploi, encore moins, offrir un emploi à chacun des jeunes sans-emploi. Elle vise à donner un signal fort d’espoir aux jeunes afin qu’ils comprennent que le gouvernement ivoirien et la Banque mondiale sont à l’écoute de leurs préoccupations et mettent tout en œuvre pour leur offrir des opportunités concrètes, indique-t-on.
(AIP)
amak/tm

Dans la même catégorie