MAP Addis-Abeba abrite le 12 février la 1ere Conférence internationale de la FAO, de l’OMS et de l’UA sur la sécurité sanitaire des aliments AIP Côte d’Ivoire / Le ministre Sidi Touré annonce une évaluation trimestrielle du Programme social du gouvernement AIP Côte d’Ivoire/ Vers un encadrement des potières de Katiola par le centre céramique AIP Côte d’Ivoire/ Vingt ans de prison ferme pour les braqueurs d’Adjouan (Aboisso) AIP Côte d’Ivoire / L’encadrement des jeunes et des femmes entrepreneurs, une nécessité (Esmel Essis) MAP Marathon International de Marrakech: plus de 9.000 coureurs à la 30è édition MAP Attentat de Nairobi: Quatre employés de l’hôtel DusitD2 tués et 3 autres blessés (DG) MAP Onze suspects liés à l’attentat terroriste de Nairobi arrêtés par la police kényane (Presse) MAP Elections en RDC : l’UA demande « la suspension de la proclamation des résultats définitifs » GNA Madina Divisional Police confirms assassination of investigative journalist

La BCC décide de baisser son taux directeur à 14%


  16 Avril      39        Economie (21991), Finance (3696),

   

Kinshasa, 16 avril 2018(ACP)- La Banque centrale du Congo (BCC) a décidé de baisser son taux directeur de 20% à 14% en vue de booster la croissance, a appris lundi l’ACP de cette institution monétaire.

Dans la pratique, précise la source, cette mesure aura pour effets directs notamment, la baisse des taux d’intérêt appliqué par les banques commerciales et l’incitation au recours aux crédits bancaires pour les investissements.

En baissant le taux directeur, l’institution d’émission tente de relancer l’économie après une période de morosité qui dure depuis plus de deux ans, souligne la source avant d’ajouter qu’elle profite donc de la bonne tenue de la conjoncture aussi bien au niveau international que national, des perspectives macroéconomiques favorables et de l’absence des risques imminents.

Les banques commerciales, souligne-t-on, pourront elles aussi, se refinancer aux taux de 14% auprès de la BCC, c’est-à-dire logiquement, que les banques commerciales sont censées répercuter cette baisse, et diminuer les taux facturés à leurs propres clients qui s’endettent afin d’inciter la demande de crédits, mieux l’endettement.

Cette décision de baisser le taux directeur à 14% viserait entre autres, à favoriser l’acquisition en termes d’investissements et de biens de consommation afin de relancer l’économie.

A cet effet, souligne la source, la BCC est appelée à veiller à la bonne exécution de cette mesure afin de permettre aux entreprises, opérateurs économiques et épargnants de profiter de ce meilleur moment de s’endetter.

Si la BCC arrivait à baisser davantage le taux à 7% comme c’était le cas il y’a une année, des entreprises recourront davantage au crédit pour investir et des particuliers pour consommer.

La baisse de 20% à 14% décidée par la BCC ramène le taux au niveau de juin de l’année dernière.

Car, précise-t-on, en deux ans, le taux directeur a augmenté à trois reprises au départ de 2% pour atteindre 20%.
ACP/YHM/Kgd/Nig

Dans la même catégorie