APS FAN ZONE DE LA PROMENADE DES THIESSOIS : SOUS LES RAFALES D’AIR FRAIS, DES SUPPORTERS POUSSENT L’ÉQUIPE À LA VICTOIRE APS SENEGAL/DAGANA: 30.000 PERSONNES ONT DES DIFFICULTÉS D’ACCÈS À L’EAU POTABLE APS KALIDOU KOULIBALY :  »NOUS AVONS MONTRÉ DU BEAU JEU » MAP L’intégration régionale en Afrique reste « faible », selon l’IIRA MAP Plus d’un milliard USD de projets à financer au 7è Africa CEO Forum (organisateurs) LINA ALJA Urges Pres. Trump To Extend DED For Liberians In US ACP Bakambu envoie la RDC à la phase finale de la CAN 2019 ACP La stratégie « Mettre fin à la Tuberculose d’ici 2030 » reste la seule arme de la RDC contre cette maladie LINA New ‘Timing’ Reform Agreed At Freeport To Break Trade Barriers ACP Le Président Félix Tshisekedi encourage les Léopards

La BCP s’implante à Maurice et à Madagascar


  20 Février      43        Economie (22902), Finance (3737),

   

Rabat, 20/02/2018, Le groupe Banque Centrale Populaire a annoncé, mardi, la signature d’un accord portant sur l’acquisition auprès du groupe français Banque Populaire-Caisse d’Epargne (BPCE), de la Banque des Mascareignes, établissement de crédit basé à l’Ile Maurice, et de sa filiale à Madagascar.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’expansion panafricaine du groupe Banque Centrale Populaire, qui étend désormais son empreinte géographique à l’Océan Indien.

Avec cette prise de contrôle de la Banque des Mascareignes, la BCP devient le premier groupe bancaire de l’Afrique du Nord et de l’Ouest à s’implanter à l’Ile Maurice.

Cette acquisition par la BCP de deux actifs bancaires du groupe BPCE en Afrique est réalisée en partenariat avec le groupe Sipromad, l’un des premiers acteurs intégrés de l’Océan Indien. La gestion opérationnelle et financière des deux banques sera assurée par la BCP.

L’implantation de la BCP à l’Ile Maurice permettra en particulier au Groupe de se positionner fortement sur les flux d’investissements en provenance d’Asie (Chine et Inde notamment) vers l’Afrique, et d’accompagner la dynamique croissante des investissements entre l’Afrique anglophone et l’Afrique francophone.

La finalisation de cette acquisition est conditionnée par l’obtention des autorisations réglementaires usuelles au Maroc, à l’Ile Maurice et à Madagascar.

Dans la même catégorie