MAP SM le Roi inaugure le nouveau Terminal 1 de l’aéroport Mohammed V de Casablanca et lance la mise en service de plusieurs infrastructures aéroportuaires de portée nationale AIB Burkina : Le nouveau Premier ministre sollicite l’accompagnement de ses concitoyens AIB Burkina : Les ânes rongés par «la Gourme», la vigilance sollicitée AIB Burkina : L’opposition politique dénonce ”le manque de leadership” du président Kaboré GNA Aremeyaw Anas honoured at the first AIPS Sports Media Awards GNA « Put restructuring of grassroot football top on your agenda » – Camarat tells NC GNA Kwame Bonsu was properly registered by Kotoko – Management GNA « Upper West should make the best out of the Youth and Sports centre »- Sports Minister LINA Rep. Goshua Notes Education, Roads As Top Priorities For 2019 LINA Labor Ministry To Scrutinize, Improve Labor Laws

La bibliothèque « Maison des savoirs de Kinshasa » plaide pour un renforcement de ses capacités


  12 Janvier      59        Arts & Cultures (2293), Livres (272),

   

Kinshasa, 12 Janv. 2018 (ACP).- L’animatrice en chef et responsable de la bibliothèque « Maison des savoirs de Kinshasa », dans la commune de Kasa-Vubu, Christine Batondo a, au cours d’un échange vendredi avec l’ACP, plaidé pour un renforcement de sa structure en ouvrages récents pour mieux répondre aux besoins des lecteurs de la ville province de Kinshasa.

Elle a indiqué que cette bibliothèque qui est actuellement butée à une carence en livres récents, connait une faible fréquentation des lecteurs due, selon elle, au manque notamment d’ouvrages des domaines les plus sollicités à nos jours, à savoir ceux qui touchent aux télécommunications, à la médecine, à l’économie, aux NTIC, à la géologie et environnement etc.

Elle a, de ce fait, lancé un appel aux pouvoirs publics, aux personnes de bonne de bonne volonté ainsi qu’aux operateurs économiques et aux associations culturelles ayant la promotion du livre comme centre de leur action, de venir en aide à cet espace du savoir qui contribue à l’éducation de la masse.

Concernant la conservation des œuvres d’esprit, Mme Batondo a assuré que son service dispose d’un système de gestion avancé des ouvrages, limitant notamment l’ accès des lecteurs aux rayons de livres, la codification de chaque ouvrage selon les catégories des sciences.

En outre, elle a laissé entendre que le pourcentage de la population intéressée à la lecture demeure encore faible, pour toutes les catégories de lecteurs. Qu’il s’agisse des élèves, des étudiants, des chercheurs et autres familles, selon une récente étude de sa bibliothèque. Dans ce fiable pourcentage, le bibliothécaire a également évoqué une faible participation des femmes qui fréquentent les bibliothèques, encore moins de femmes écrivaines. Cette situation serait liée, d’après elle, à l’absence jusqu’ à nos jours d’une culture de la lecture à partir des familles et des milieux éducationnels traditionnels de base.

La Maison des Savoirs de Kinshasa est une œuvre culturelle créée depuis 2011 par l’Association des maires francophones et compte actuellement 900 abonnés.ACP/YWM/Wet

Dans la même catégorie