MAP SM le Roi préside la cérémonie d’inauguration de l’écosystème du Groupe PSA au Maroc, une nouvelle illustration de l’excellence du « Made in Morocco » INFORPRESS INSP garante que a mortalidade infantil no período neonatal não é alarmante mas sim um desafio – INSP INFORPRESS Jorge Santos considera que o Tribunal de Justiça da CEDEAO é um instrumento privilegiado para proteger os cidadãos INFORPRESS Ministro do Turismo defende trabalho articulado entre Governo e privados para que cruzeiristas gastem mais no país ANP Mécanisme d’évacuation d’urgence des réfugiés : plus de 1300 évacués de la Libye au Niger réinstallés (HCR) AIB Les archivistes, les documentalistes et les bibliothécaires dénoncent les difficiles conditions de travail AIB Le président du Faso Roch Kaboré « ne semble pas comprendre que la réconciliation nationale est la seule voie de salut pour le Burkina Faso » (Yacouba Isaac) AIB Burkina : Le président Kaboré reçoit un rapport sur la libre circulation des personnes et des biens ACI CONGO: NÉCESSITE POUR LES ETATS D’HARMONISER LES POLITIQUES POUR FAIRE RÉGNER LA SÉCURITÉ ACI CONGO: CÉLÉBRATION DU 25EME ANNIVERSAIRE DU PARTENARIAT POUR LA CONSERVATION DU PARC NOUABALE-NDOKI

La BM contribue pour 50 millions USD à la formation de jeunes Nigériens


  16 Août      57        Finance (3780), Photos (21108), Société (49939),

   

Niamey, 16/08/2018 (MAP) – La Banque mondiale (BM) compte octroyer un don de 50 millions de dollars (environ 28,8 milliards de F CFA) au Niger sous-forme de financement additionnel destiné au Projet de développement des compétences pour la croissance (Prodec).

« Prodec va bénéficier d’un financement additionnel de la BM d’un montant de 50 millions de dollars, le 16 août 2018, pour appuyer les jeunes dans la formation et l’employabilité », a indiqué Aoula Yahaya, coordonnateur du Projet, relayé jeudi par des médias locaux.

Ce don, dont l’accord avait été signé le 28 juin dernier, s’ajoute à celui de 30 millions de dollars, alloué pour le lancement de ce projet, portant ainsi à 80 millions de dollars le montant total accordé par l’Institution de Bretton Woods au Niger.

« Ce montant additionnel nous est accordé grâce au travail déjà accompli. Le partenaire est conscient et convaincu que ce projet est en train d’aller dans le sens qu’on lui a indiqué », a affirmé M. Yahaya, ajoutant que ce nouveau financement permettra d’accompagner davantage de jeunes et de cibler de nouveaux bénéficiaires.

Opérationnel depuis 2014, le Prodec est un projet né d’un accord de financement entre l’Etat du Niger et la BM, signé le 7 juin 2013, pour une durée de six ans.

Il a pour objectif d’améliorer la formation technique et professionnelle à travers ses trois composantes: l’amélioration de l’efficacité de la formation formelle et celle du passage de l’école au monde du travail et enfin le renforcement des capacités institutionnelles et de suivi-évaluation.

Dans la même catégorie