ABP Bientôt un nouveau code pétrolier pour règlementer le secteur pétrolier au Bénin ABP 36,5 milliards F Cfa pour la protection de la côte à l’Est de Cotonou et la viabilisation du site de construction logements sociaux à Abomey-Calavi ABP Signature à Malanville d’un accord de partenariat entre la FNEN-DADDO et l’ASPEB sur la transhumance transfrontalière. AIB Acquittement  de Laurent Gbagbo et procès du putsch manqué, en vedettes dans la presse burkinabè Inforpress Inforpress e Instituto Camões rubricam protocolo de cooperação para aprimoramento e capacitação profissional da agência Infropress Restauração da Capela Gótica da Igreja de Nossa Senhora do Rosário arranca em Fevereiro e será concluída em Dezembro de 2019 Inforpress Futebol: Fabrício Duarte apita jogo de apuramento da Taça das Confederações AGP Le président Ali Bongo de retour au Maroc pour sa convalescence Inforpress Fogo: Segunda fase de reabilitação do Complexo Educativo Eduardo Gomes Miranda inaugurada na sexta-feira AIB Le Burkina veut améliorer la qualité de son climat d’affaire

La BM financera un centre d’excellence agricole au profit des pays ouest-africains


Abidjan, 27/07/2018 (MAP) – Le directeur des opérations de la Banque mondiale (BM) en Côte d’Ivoire, Pierre Laporte, a annoncé, jeudi à Abidjan, le financement par son institution d’un Centre d’excellence visant à « aider les pays de la sous-région » à développer leur politique agricole.

Ce projet de centre d’excellence, au-delà du focus sur l’agriculture, devrait permettre de faire face à l’aspect recherche et « aider les pays de la sous-région à adresser les questions agricoles », a dit le responsable de la BM lors d’une conférence de presse.

A travers les projets dans la filière agricole, la Banque mondiale veut accélérer la modernisation du secteur et la « connectivité du paysan » avec l’e-agriculture qui vise à relier les fermiers à la fois virtuellement et par la route.

Ce projet qui a été d’ailleurs approuvé pour cette année fiscale, devrait coûter 70 millions de dollars, soit 39,39 milliards Fcfa. Il devrait, en outre, permettre aux acteurs du secteur agricole de vendre leurs récoltes en ligne.

La BM, a ajouté son responsable, a déjà identifié plus de 100 millions de dollars (56,26 milliards Fcfa) qu’elle va mettre à la disposition de la Côte d’Ivoire à travers deux projets régionaux dans le secteur de l’agriculture. Ceux-ci visent à adresser les enjeux agricoles de la sous-région.

Le pays devrait bénéficier dans le cadre de l’extension d’un projet régional de productivité agricole de la sous-région ouest-africaine, 75 millions de dollars soit 42,18 milliards de Fcfa.

Le secteur de l’agriculture représente 20% du Produit intérieur brut (PIB) de la Côte d’Ivoire.

Dans la même catégorie