INFORPRESS Journée mondiale de la liberté de pensée: Jacinto Estrela considère que Cabo Verde est en phase d’évolution INFORPRESS World Day of Freedom of Thought: Jacinto Estrela considers that Cabo Verde is in a phase of evolution INFORPRESS Theater: Fladu Fla theater group takes “Man, Eternal Prisoner” to the International Festival of Cazenga in Angola INFORPRESS Football/ Inter-Islands: Santiago is the second finalist of the Independence Cup after the penalties INFORPRESS Fogo: City Hall of Mosteiros calls on the Government to transfer the agricultural properties to the tenants and to the municipality NAN Police anti cultism squad to sensitise communities on ills of cultism, drug abuse AIP L’ANRMP octroie des véhicules à 15 cellules ministérielles de passation des marchés publics AIP Colonie de vacances : un atelier d’expression pour enfant ouvert à Yamoussoukro AIP FENACMIS 2019: Les festivaliers exhortés à être des porte-étendards de leurs régions AIP Le CHR rassure sur sa volonté à devenir un centre de santé d’excellence

La BM financera un centre d’excellence agricole au profit des pays ouest-africains


Abidjan, 27/07/2018 (MAP) – Le directeur des opérations de la Banque mondiale (BM) en Côte d’Ivoire, Pierre Laporte, a annoncé, jeudi à Abidjan, le financement par son institution d’un Centre d’excellence visant à « aider les pays de la sous-région » à développer leur politique agricole.

Ce projet de centre d’excellence, au-delà du focus sur l’agriculture, devrait permettre de faire face à l’aspect recherche et « aider les pays de la sous-région à adresser les questions agricoles », a dit le responsable de la BM lors d’une conférence de presse.

A travers les projets dans la filière agricole, la Banque mondiale veut accélérer la modernisation du secteur et la « connectivité du paysan » avec l’e-agriculture qui vise à relier les fermiers à la fois virtuellement et par la route.

Ce projet qui a été d’ailleurs approuvé pour cette année fiscale, devrait coûter 70 millions de dollars, soit 39,39 milliards Fcfa. Il devrait, en outre, permettre aux acteurs du secteur agricole de vendre leurs récoltes en ligne.

La BM, a ajouté son responsable, a déjà identifié plus de 100 millions de dollars (56,26 milliards Fcfa) qu’elle va mettre à la disposition de la Côte d’Ivoire à travers deux projets régionaux dans le secteur de l’agriculture. Ceux-ci visent à adresser les enjeux agricoles de la sous-région.

Le pays devrait bénéficier dans le cadre de l’extension d’un projet régional de productivité agricole de la sous-région ouest-africaine, 75 millions de dollars soit 42,18 milliards de Fcfa.

Le secteur de l’agriculture représente 20% du Produit intérieur brut (PIB) de la Côte d’Ivoire.

Dans la même catégorie