APS MANSOUR FAYE ANNONCE UN ’’IMPORTANT PROGRAMME’’ DE DISTRIBUTION ALIMENTAIRE DESTINÉ À 8 MILLIONS DE SÉNÉGALAIS AGP Guinée-COVID-19 : Plus de 1.100 contacts dont quelques 300 dans la nature AGP Guinée-Législatives : Les résultats provisoires de 09 circonscriptions électorales à l’uninominal ANGOP Covid-19: Angola regista primeiras duas mortes AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le Niger prend des mesures pour atténuer les conséquences de l’état d’urgence sanitaire sur les populations AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Le Sénat apporte un appui au corps médical AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID 19: Des habitants de Niakara souhaitent une implication active des cadres dans la sensibilisation GNA Gomnoa Central Assembly inaugurates COVID 19 Management Team GNA Agona West MP donates 3,000 hand sanitizers to Police and others AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les centres de santé de Sinématiali reçoivent des instructions pour la lutte contre la COVID 19

La BM financera un centre d’excellence agricole au profit des pays ouest-africains


Abidjan, 27/07/2018 (MAP) – Le directeur des opérations de la Banque mondiale (BM) en Côte d’Ivoire, Pierre Laporte, a annoncé, jeudi à Abidjan, le financement par son institution d’un Centre d’excellence visant à « aider les pays de la sous-région » à développer leur politique agricole.

Ce projet de centre d’excellence, au-delà du focus sur l’agriculture, devrait permettre de faire face à l’aspect recherche et « aider les pays de la sous-région à adresser les questions agricoles », a dit le responsable de la BM lors d’une conférence de presse.

A travers les projets dans la filière agricole, la Banque mondiale veut accélérer la modernisation du secteur et la « connectivité du paysan » avec l’e-agriculture qui vise à relier les fermiers à la fois virtuellement et par la route.

Ce projet qui a été d’ailleurs approuvé pour cette année fiscale, devrait coûter 70 millions de dollars, soit 39,39 milliards Fcfa. Il devrait, en outre, permettre aux acteurs du secteur agricole de vendre leurs récoltes en ligne.

La BM, a ajouté son responsable, a déjà identifié plus de 100 millions de dollars (56,26 milliards Fcfa) qu’elle va mettre à la disposition de la Côte d’Ivoire à travers deux projets régionaux dans le secteur de l’agriculture. Ceux-ci visent à adresser les enjeux agricoles de la sous-région.

Le pays devrait bénéficier dans le cadre de l’extension d’un projet régional de productivité agricole de la sous-région ouest-africaine, 75 millions de dollars soit 42,18 milliards de Fcfa.

Le secteur de l’agriculture représente 20% du Produit intérieur brut (PIB) de la Côte d’Ivoire.

Dans la même catégorie