GNA Ministry lauds NGOs for their role in curbing illegal mining in Ghana GNA UN Refugee Chief calls for solidarity in response GNA Stakeholders sensitised on referendum on local governance ABP Le CEG d’Athiémé abrite le lancement départemental de l’examen du baccalauréat dans le Mono ABP Lydie Déré Chabi Nah lance la phase écrite du Bac à Natitingou ABP 1.059 candidats affrontent les épreuves écrites du Bac session de juin 2019 au centre du CEG1-Savè AGP Coupe nationale de Guinée : 9e trophée pour Horoya face au CIK MAP Mali : une mission conjointe ONU-UE attendue à Bamako AGP Guinée-Santé : ‘’ Plus de 300 cas de violences sexuelles enregistrés de janvier à juin 2019 et 90% des victimes ont moins de 10 ans ». Dixit Pr. Hassane Bah AGP Gaoual- : Travaux de traitement des points noirs sur la nationale Gaoual-Boké

La BM octroie un don de 41 millions de dollars au Tchad pour développer son agriculture


N’Djamena, 02/05/2018 (MAP) – La Banque mondiale (BM) a approuvé un don de 41 millions de dollars au profit du gouvernement tchadien afin de l’aider à développer et moderniser son secteur agricole, a annoncé mardi la représentation de l’Institution à N’Djamena.

« Alors que le Tchad possède une superficie agricole totale de plus de 49 millions d’hectares, seuls 6% sont actuellement cultivées », a souligné Mme Soukeyna Kane, directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Tchad, ajoutant que seuls 9% des ressources disponibles en eau sont exploitées et moins de 1% des terres agricoles sont irriguées

Ce don s’inscrit dans le cadre du Projet du renforcement de la productivité agricole et résilience au climat (Propad) qui a pour objectif l’amélioration de l’accès aux technologies adaptées et appropriées aux systèmes de production rurale et à l’accélération de leur adoption dans les régions de Salamat, Moyen-Chari et Mandoul.

Le projet vise également à renforcer la résilience aux aléas climatiques, en permettant aux exploitants de prendre des décisions éclairées et d’anticiper les phénomènes climatiques.

Le projet a choisi de cibler les régions de Salamat, Moyen-Chari et Mandoul au vu de leur potentiel agricole élevé. Des régions qui affichent toutefois des taux de pauvreté rurale et d’insécurité alimentaire très préoccupants.

 

Dans la même catégorie