NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

La BOAD approuve deux financements d’environ 21,3 millions euros au profit du Sénégal


  28 Juin      73        Développement durable (3777),

   

Dakar, 28/06/2018 (MAP) – La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a approuvé, mercredi, deux financements totalisant environ 21,3 millions euros pour, respectivement, le projet de construction de 1850 salles de classe (9,4 milliards FCFA) et le refinancement d’opérations au titre de la campagne intrants agricoles 2018-2019 (5 milliards FCFA).

L’opération concernant le Projet de construction de 1.850 salles de classe, en remplacement d’abris provisoires et d’ouvrages annexes au Sénégal, porte sur une deuxième tranche de 500 salles de classe, explique la BOAD dans un communiqué de presse.

Outre la construction dans les quatorze régions du Sénégal de ces 500 salles de classe équipées, en remplacement d’abris provisoires, elle va permettre la réalisation de 318 bureaux-magasins équipés dans les écoles primaires et de 16 bâtiments administratifs qui le seront également, renseigne la même source.

« Le projet permettra de contribuer à la satisfaction de la demande en salles de classe, de promouvoir l’égalité des chances sur le territoire national et d’améliorer la qualité de l’environnement scolaire », souligne le communiqué.

Le Conseil d’administration de la Banque qui s’est réuni à Lomé, a également donné son feu vert à une ligne à court terme en faveur de la Caisse nationale de crédit agricole du Sénégal (CNCAS) pour le refinancement d’opérations au titre de la campagne intrants agricoles 2018-2019.

« Il s’agit de l’octroi d’une ligne de refinancement à court terme destinée à renforcer les ressources financières de la CNCAS, pour lui permettre de soutenir adéquatement les besoins de trésorerie des fournisseurs d’intrants », explique le communiqué de la BOAD, ajoutant que « la ligne contribuera notamment à l’acquisition d’environ 40.500 tonnes d’intrants, dont 37.500 tonnes d’engrais NPK et urée, ainsi que 3.000 tonnes de semences de riz ».

Au total, lors de sa 109e session tenue au siège de la BOAD, les administrateurs ont « approuvé onze nouvelles opérations. Il s’agit de sept prêts à moyen et long termes pour un montant total de 90,8 milliards FCFA, d’une ligne de refinancement pour un montant de 10 milliards FCFA, d’un prêt à court terme d’un montant de 5 milliards FCFA et de deux prises de participation pour un montant de 6 milliards FCFA ».

Ces opérations portent à 5201 milliards FCFA, le cumul des engagements (toutes opérations confondues) de la BOAD depuis le début de ses activités, conclut le communiqué.

Dans la même catégorie