ANP L’ambassadeur du Nigéria reçu par le Chef d’État du Niger ANP Maradi: Lancement d’une campagne sur de la planification familiale APS Cité du savoir de Diamniadio, un futur  »écosystème » pour la création d’entreprises et de start-up (Responsable) APS L’État invité à anticiper les pertes d’emplois liés au numérique APS Saint-Louis: Inhumation des quatre pêcheurs retrouvés morts au Cap-Vert APS Médias: Macky Sall plaide pour un message positif sur l’Afrique NAN Nigerian Army destroys bandits’ camp in Zamfara, Northwest Nigeria NAN Abuja chamber calls for strengthening of Nigeria-India economic ties MAP Rwanda : 14 mineurs tués dans l’éboulement d’une mine dans l’est du pays ATOP UNE JOURNEE PORTE OUVERTE SUR LA GEOGRAPHIE A L’UNIVERSITE DE KARA

La BRVM célèbre les femmes du marché financier régional de l’UEMOA


Abidjan, 09 mars (AIP) – La Bourse régionale des valeurs mobilières de l’UEMOA (BRVM) a célébré, jeudi à l’occasion de la Journée internationale de la Femme, à Abidjan, les femmes acteurs du Marché financier régional de l’UEMOA au cours d’un petit-déjeuner.

Au cours de cette cérémonie, la BRVM a fait sonner sa cloche pour l’égalité des genres (Ring the Bell for Gender Equality), rapporte un communiqué de presse transmis à l’AIP.

Souhaitant la bienvenue aux illustres invitées de la BRVM, Dr Edoh Kossi Amenounve, directeur général de la BRVM et du DC/BR a réaffirmé l’engagement de la place financière de l’UEMOA à contribuer à la promotion du genre. Il a indiqué que la BRVM participe à cette initiative de « Ring the Bell for Gender Equality » à l’instar de 59 autres bourses à travers le monde.

Cette cérémonie dédiée aux femmes vise à sensibiliser les acteurs du marché financier régional et l’ensemble du système financier de l’UEMOA sur l’élimination des obstacles socio-culturels, juridiques et économiques qui limitent l’implication des femmes dans les diverses activités de nos pays pour un développement plus harmonieux et plus durable. Elle s’inscrit dans le cadre du Sustainable Stock Exchanges Initiative des Nations Unies.

La présidente de l’Association professionnelle des sociétés de gestion et d’intermédiation (APSGI), Mme Kadi Fadika-Coulibaly, a souligné que la diversité dans la gouvernance apporte des résultats financiers meilleurs, une gestion des risques meilleure.

Quant à l’invitée spéciale, Mme Sarata Koné, directeur général de UBA Côte d’Ivoire, elle a fait une communication sur le thème « Equilibre homme/femme pour une meilleure gestion des entreprises ».

Elle a souligné à cette occasion, la sous-représentation des femmes dans les processus décisionnels et les postes à responsabilité, notamment au plus haut niveau; le contraste entre la réussite scolaire des femmes et leurs perspectives de carrière; le travail à temps partiel ou dans le cadre de contrats atypiques pour les femmes a souvent un effet négatif sur leur salaire, leur carrière, leurs perspectives de promotion et leur retraite.

cmas

Dans la même catégorie