AIP Un sous-préfet ivoirien échappe à un lynchage AIP Les partisans de Laurent Gbagbo jubilent à Bonoua AIP Les enseignants de Los Angeles en grève GNA First Lady to host Merck African Asian Luminary Conference in October GNA Professor Atsu Ayee calls for reconstructing the Ghanaian society GNA NDC postpones flagbearer election APS POUR UN ALLÈGEMENT FISCAL FAVORISANT UN RETOUR RAPIDE SUR INVESTISSEMENT APS THIÈS : PARENTERUS, UNE USINE DE ’’SOLUTÉS STÉRILES’’ INAUGURÉE À BAYAKH 15 janvier 2019 à 21h15min 0 0% Tags: APS SODAGRI TABLE SUR UNE PRODUCTION DE 270 000 TONNES DE RIZ À KOLDA APS LES MONITEURS DES DAARAS MODERNES CHOISIS PARMI LE PERSONNEL DE L’EDUCATION NATIONALE (MINISTRE)

La CEDEAO accueille avec satisfaction le retrait d’urgence des enfants des rues au Sénégal


  4 Juillet      28        Leadership Africain (791), Société (46175),

   

Rabat, 04 juillet 2016 (MAP) – Une décision du président sénégalais, Macky Sall, ordonnant « le retrait d’urgence des enfants des rues » au Sénégal, sous peine de sanctions contre les parents concernés, a été saluée et accueillie « avec beaucoup de satisfaction » par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

« Cette importante décision qui s’inscrit dans le cadre de la protection des droits des enfants et groupes vulnérables, converge avec le Plan d’action élaboré dans le cadre du projet régional sur l’éradication du phénomène des enfants dans la rue en Afrique de l’Ouest, lancé en juin 2015 à Dakar », par la Direction de l’alerte précoce de la CEDEAO, souligne un communiqué de l’organisation sou-régionale relayé lundi par la presse.

La CEDEAO « a toujours souligné l’énorme impact négatif de ce phénomène sur le développement socio-économique et la sécurité de la région et a ainsi souhaité que ce projet qui vise à éliminer ce fléau et à créer un environnement protecteur pour les enfants vulnérables soit mis en œuvre par tous les Etats membres », note la même source.

L’organisation sous-régionale dit suivre « de très près la mise en œuvre de cet important projet’’, assurant de son engagement « à accompagner le gouvernement sénégalais dans sa mise en œuvre et invitant tous les acteurs de la société civile, les leaders religieux et coutumiers, les communautés et les familles, ainsi que tous les partenaires au développement, à appuyer le gouvernement sénégalais « dans la mise en œuvre de cette campagne qui, dans ses principes, garantit l’intérêt supérieur de l’enfant, l’accès à l’éducation, la santé et la protection ».

Le président sénégalais Macky Sall, avait annoncé vendredi, sur son compte twitter, avoir ordonné « le retrait d’urgence des enfants des rues » sous peine de sanctions contre les parents concernés.

Au moins 150 enfants errants ont été accompagnés vers des centres d’accueil, depuis l’entrée en vigueur jeudi dernier de cette mesure, selon l’agence de presse APS.

Auteur
HASSANE AOURACH, TAOUFIK EL BOUCHTAOUI

Dans la même catégorie