GNA China ready to lead global economic rebound APS L’ANER EST EN TRAIN D’INSTALLER DES MINI-CENTRALES SOLAIRES DANS LE MONDE RURAL, SELON SON DIRECTEUR GÉNÉRAL APS MALICK DAFF SE SATISFAIT DU RÉSULTAT APS KALIDOU KASSÉ EXPOSE ‘’GIS GIS BU BEES’’, SA NOUVELLE VISION PICTURALE APS COUPE DE LA CAF : LE JARAAF PREND UN LÉGER AVANTAGE LORS DE LA MANCHE ALLER ANP Maradi : Le Président Issoufou Inaugure la route Maradi-Madarounfa-frontières Nigéria ANP Niger : Le parlement adopte le statut du personnel militaire des forces Armées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 29 cas de COVID-19 notifiés le 28 novembre 2020 (Ministère) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Journée internationale des droits de l’enfant: Les parents exhortés à déclarer leurs enfants à l’état civil AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Journée internationale des droits de l’enfant: Les enfants de Bouaflé exhortent leurs parents à maintenir la cohésion sociale

La CEN-SAD fait don de deux camions balayeuses à l’Agence Nationale de l’Economie des Conférences du Niger


  18 Novembre      2        Economie (10389),

   

Niamey, 18 Novembre (ANP) – Le Ministre Conseiller Spécial à la Présidence de la République du Niger et Directeur Général de l’Agence Nationale de l’Economie des Conférences (ANEC), M. Mohamed Saïdil Moctar, a réceptionné, ce mercredi 18 Novembre 2020 à Niamey, deux camions balayeuses offertes à sa structure par la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens (CEN-SAD).

Le don lui a été remis par le Secrétaire Exécutif Adjoint de la CEN-SAD, Dr Abdel Rahim Kadmiri.

En recevant les clés des deux véhicules, le Directeur Général de l’ANEC a d’abord voulu apprécier les efforts consentis par cette organisation régionale dans divers domaines au Niger, avant de rappeler que dans le cadre du Programme de Renaissance acte 2, le Président de la République Issoufou Mahamadou a fait de la modernisation des grandes villes du Niger une priorité.

M. Mohamed Saïdil Moctar a notamment évoqué les différents programmes de modernisation des capitales régionales mis en œuvre lors des Fêtes Tournantes du 18 décembre, soulignant que cette volonté et cet engagement politiques ont fortement été renforcés, pour le Programme « Niamey Nyala », à l’occasion de l’organisation à Niamey du Sommet extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, tenu en juillet 2019 et qui a permis à la capitale nigérienne de se doter d’infrastructures ultra modernes.

Selon lui et après s’être réjoui qu’à l’occasion, le Niger a acquis des expériences et un savoir-faire en matière d’organisation des conférences et des événements internationaux ayant conduit à la création, en janvier 2020, de l’ANEC, chargée de la promotion de la destination Niger pour en faire un hub en matière de conférences et événements internationaux, « ce don va renforcer nos capacités opérationnelles dans la propreté des infrastructures de conférences » ainsi créées, à l’exemple du Centre International de Conférences Mahatma Gandhi et du Palais des Congrès rénové.

Pour sa part, le Secrétaire Exécutif Adjoint de la CEN-SAD a expliqué que ce don s’inscrit dans le cadre « des appuis que la CEN-SAD apporte à ses Etats membres pour le renforcement de leurs capacités dans tous les domaines, notamment celui de la salubrité publique, de l’hygiène, de la propreté, qui sont les bases fondamentales de la santé publique, mais aussi et surtout de l’amélioration des conditions de vie en général ».

Pour la CEN-SAD, a ajouté Dr Abdel Rahim Kadmiri, « cette opération vise à contribuer efficacement aux efforts du Gouvernement nigérien dans le domaine de l’assainissement de la voie publique ».

« C’est aussi pour que Niamey, qui est déjà une « ville coquette », soit davantage mise en valeur en tant que ville de la beauté, de l’harmonie indispensable et de l’hospitalité », a-t-il fait savoir, avant de rappeler qu’à l’occasion de la fête tournante du 18 décembre 2018 à Zinder, la CEN-SAD avait offert 5 camions balayeuses au Niger dont deux (2) pour l’ANEC et trois (3) pour la ville de Zinder et malheureusement le convoi des trois camions destinés à la ville de Zinder a été attaqué et détruit par des obscurantistes en territoire d’un pays voisin du Niger.

Avant de formuler le souhait ardent de voir ce don contribuer à faire de Niamey « une ville encore plus propre » conformément aux vœux chers du Président de la République Issoufou Mahamadou, le Secrétaire Exécutif Adjoint de la CEN-SAD a adressé ses plus vifs remerciements aux plus hautes autorités du Niger pour leur constant engagement et leur soutien multiforme à la CEN-SAD.

La CEN-SAD, note-t-on, a été créée le 4 février 1998 à Tripoli (Libye), avec pour objectifs, entre autres, la mise en place d’une union économique globale basée sur une stratégie mise en œuvre conformément à un plan de développement qui serait intégré dans les plans de développement nationaux des Etats membres.

Elle regroupe actuellement 29 pays africains que sont le Bénin, le Burkina Faso, la République Centrafricaine, le Tchad, la Côte d’Ivoire, Djibouti, l’Egypte, l’Erythrée, la Gambie, le Ghana, la Guinée Bissau, le Libéria, la Libye, le Mali, le Maroc, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone, la Somalie, le Soudan, le Togo et la Tunisie.

Son Secrétariat Exécutif, basé aujourd’hui à Nouakchott en Mauritanie, est dirigé par le Nigérien Abani Sani Ibrahim.

Dans la même catégorie