APS SIX DÉCISIONS RENDUES PAR LE NOUVEAU BUREAU DU CORED EN UN MOIS APS CMU : VERS UNE CAMPAGNE DE COLLECTE DE COTISATIONS DANS LE MONDE RURAL MAP Aïd Al-Mawlid Al-Nabawi : SM le Roi adresse félicite les Chefs d’État des pays islamiques APS PRÈS DE 3,5 MILLIARDS CFA DE L’UE POUR UNE GESTION INTÉGRÉE DES ZONES CÔTIÈRES APS CARICATURES DU PROPHÈTE : THIERNO MADANI TALL APPELLE À UN RETOUR AUX VALEURS DE PAIX GNA GOC President confident in Boxers and Weightlifters at Olympic Games ANP Migrations : L’UE appuie la protection des migrants les plus vulnérables en Afrique de l’Ouest ANP Matchs amicaux de la FIFA : le Niger affrontera le Mali et le Maroc à Niamey GNA Government expects growth to rebound to 5.7 per cent in 2021 ANP Niger : les Etats-Unis mobilisent 330 millions F CFA au profit des victimes des inondations à Maradi

La CGECI exhorte les entreprises à considérer « la collaboration à distance » comme une opportunité


  15 Octobre      11        Economie (10098),

   

Abidjan, 15 oct 2020 (AIP)- Le président de la Commission économie numérique de la Conférence générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), Patrick Mbengue a exhorté, jeudi 15 octobre 2020, les entreprises ivoiriennes à considérer la collaboration à distance par le biais du numérique ( télétravail) comme une opportunité et non un frein à leur activité.

La CGECI a organisé la 1ère édition du Digital Talk, une plate forme d’échanges sur les entreprises et le numérique. Le thème de cette édition est « la collaboration à distance et le fonctionnement des entreprises dans un contexte de Covid 19 ».

Partant de l’expérience de la pandémie de la Covid 19  qui a obligé nombreuses entreprises à adopter la collaboration à distance dans le cadre de leur activité, Mbengue a indiqué que ce mode de travail ne constitue pas toujours une entrave à la bonne marche de l’entreprise.

Le  travail à distance permet entre autres la résolution des problématiques de la mobilité de l’assiduité et la promptitude du travailleur, le rapprochement des collaborateurs, une diversification des partenaires.

Selon lui, les entreprises quelque soit leur taille doivent être capables d’être résilientes face à tous types de crise (sanitaire, politique, financière). Elles doivent  d’abord s’inscrire dans un dynamisme de digitalisation, en invertissant dans les infrastructures adaptées au numérique.

«L’entreprise avant de s’engager vers le parcours de la digitalisation doit réfléchir sur  ces propres modèles et process, son organisation, sa culture de l’entreprise(…) Le travail collaboratif distant est possible quelque soit la crise. Il y a même des partenaires locaux qui peuvent aider », a-t-il ajouté.

Pour la responsable partenaires Microsoft Afrique Francophone, Mame Fatou Gueye qui intervenait par visioconférence, afin d’ installer un environnement de travail à distance, il convient aux entreprises d’avoir une certaine « maturité digitale » (dotées d’infrastructures des NTIC), de mettre l’employé au centre de ce mode de travail à travers un renforcement des capacités du capital humain.

Cette première édition a été organisée en collaboration avec le Groupe Inova, et a enregistré l’intervention par visioconférence l’experts de Microsoft.

(AIP)

Dans la même catégorie