MAP Le Nigeria signale 22 cas mortels de diphtérie depuis décembre 2022 MAP Nouakchott abrite fin février le Forum économique maroco-mauritanien MAP Côte d’Ivoire-Maroc : Une coopération excellente et une symbiose absolument parfaite entre les diplomaties des deux pays (diplomate) MAP Coupe Davis/Groupe Mondial II : Le Maroc affronte la Côte d’Ivoire les 4 et 5 février à Abidjan MAP Le Pape François condamne de « cruelles atrocités » en RDC « qui couvrent l’humanité de honte » ACP Kibali Gold Mine paie 1,2 milliard USD des taxes et redevances en 2022 ACP La RDC et le Congo Brazzaville pour la valorisation de leurs patrimoines touristiques ACP Classement « Transparency International » : la RDC gagne trois points dans la lutte anticorruption ACP La chine conserve la place du premier investisseur étranger en RDC ANP Niger : Une délégation de ministres Néerlandais au Cabinet du Président de la République

La Chambre de commerce et d’industrie sensibilise pour la digitalisation des TPE/PME à Daloa


  7 Juillet      32        Entreprises (503), Technologie (777),

   

Daloa, 06 juil 2022 (AIP) – Des dirigeants de Très petites entreprises (TPE) et Petites et moyennes entreprises (PME) et des acteurs du secteur informel ont été exhortés à digitaliser leurs activités, à l’occasion d’une mission de sensibilisation de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI-CI), mercredi 6 juillet 2022, à Daloa.

Cette mission s’inscrit dans le cadre du projet de digitalisation des TPE /PME dénommé Idjaouli, lancé par la CCI-CI, afin de faire comprendre l’importance de la digitalisation des entreprises et convaincre les personnes qui exercent des activités ou qui envisagent d’en exercer à s’y mettre.

La digitalisation des entreprises consiste à passer du fonctionnent traditionnel en présentiel à la numérisation des procédures et des activités grâce à un ensemble d’outils digitaux facilement accessibles sur internet et les réseaux sociaux.

Elle comporte de nombreux avantages, a assuré le chargé des projets de la CCI-CI, Loic Boka, citant, entre autres, l’augmentation de la visibilité de l’entreprise, la fidélisation des clients, la réduction des coûts et une meilleure gestion des données.

Le projet est Idjaouli est mis en œuvre dans six régions dont celle du Haut Sassandra pour une durée de deux ans (2022- 2023).

Il vise la formation de 1500 acteurs parmi lesquels 300 seront retenus pour un accompagnement matériel.

Dans la même catégorie