Inforpress Covid-19: MpD garante que Governo tudo tem feito para minimizar impactos da pandemia em Cabo Verde Inforpress Covid-19: Produção cinematográfica em Cabo Verde nos próximos anos será mais difícil – ACACV ANP Niger : Le Président Issoufou Mahamadou bientôt en face de la jeunesse dans le cadre d’une ‘’Grande rencontre citoyenne’’ ANP Hausse de 33,3% du volume du commerce Niger-Turquie en 2019 (Ambassadeur) ANP Konni : un américain enlevé ce mardi près de Konni (préfet ) ANP Niger : Ouverture d’un atelier national de planification Humanitaire et de réponse aux besoins des réfugiés Inforpress São Vicente: Tribunal de Execução de Penas e Medidas de Segurança de Barlavento é para diminuir pendências – Janine Lélis AGP CNAMGS: Fin du ticket modérateur du Gabonais Economiquement Faible (GEF) AIP Présidentielle 2020: Aucune activité de mobilisation des candidats à Bonoua AIP Le secteur privé adresse un manifeste de dix points au gouvernement

La chambre des rois et chefs traditionnels appelle à des élections apaisées


  9 Octobre      16        Politique (12284),

   

Aboisso, 9 oct 2020 (AIP)- Le président du directoire de la chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, le Roi Amon Tanoé Désiré a appelé les populations du Sud-Comoé à des élections apaisées lors d’une rencontre tenue jeudi 08 octobre 2020 à Aboisso avec les chefs, rois, et responsables d’associations de jeunesses et de femmes.

« La Côte d’Ivoire ne mérite pas d’aller en guerre pour une affaire d’interprétation d’une constitution pour laquelle toutes les parties sont d’accord » a conseillé le Roi Amon Tanoé, et a appelé au respect de la constitution comme l’on respecte les us et coutumes. Il a exhorté les jeunes à s’abstenir de toute violence à l’occasion de cette élection présidentielle et d’éviter toute forme d’anarchie.

Dans sa déclaration lue par le chef de Maféré, nanan Aka N’draman 4, le directoire de la chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, a appelé les populations à faire en sorte que le désastre causé par la crise post-électorale de 2010 ne se répète plus jamais, car « la Côte d’Ivoire, notre pays a besoin de paix.

Le comité régional de la chambre des rois et chefs traditionnels du Sud-Comoé a entamé une tournée de sensibilisation à la paix qui a débuté mardi à Grand-Bassam. Il est vendredi à Adiaké et lundi à Tiapoum.

Dans la même catégorie