APS Amadou Bâ « a tous les atouts pour réussir sa DPG », selon Souleymane Ndéné Ndiaye APS Oumar Samba Ba : « Nous voulons atteindre la couverture sanitaire universelle dans 10 ans » APS Corruption : plaidoyer pour l’introduction de modules sur l’éthique et la déontologie dans les écoles et universités APS Mamadou Moustapha Ba explique le choix des communes bénéficiaires du PROCASEF AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le DC/BR et CSD Ghana LTD renforcent leur coopération (Communiqué) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des acteurs planchent sur la facilitation du transport entre San Pedro et Bamako AIP Côte d’Ivoire-AIP/ JDI 2022: Bientôt, la création d’un institut de formation continue en diplomatie AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ « Chaque pays africain doit s’approprier et agir en conformité avec la Convention de Bamako » (Expert) Inforpress São Domingos: Lançada primeira pedra para reabilitação do troço de estrada de acesso a Pedra Galinha Inforpress Primeiro-ministro participa na 10ª Cimeira de Chefes de Estado e de Governo da OEACP em Angola

La cimenterie de Kao : 160 milliards de francs CFA, plus de 300 emplois, 1 million T de ciment par an (Fiche technique)


  20 Octobre      94        Economie (16642),

   

NIAMEY, 20 Octobre (ANP) -La cimenterie de Kao, dont le coup d’envoi de sa construction sera donné par le Président Issoufou Mahamadou ce mardi 20 octobre 2020 dans la localité éponyme, située à 103 kilomètres au Nord de Tahoua, est un projet d’un coût de quelque 160 milliards de F CFA.

Le promoteur, la société « Kao Ciment SA » va investir cent cinquante-neuf milliards quatre cent soixante-neuf millions huit cent quatre-vingt mille quatre cent soixante francs CFA (159.469.880.460 F CFA) hors taxes et hors fonds de roulement.

Une fois mise en marche, cette unité industrielle, dont la production peut atteindre 1 million de tonnes par an, va permettre la création de 314 emplois permanents en plus des retombées pour les collectivités de la zone d’exploitation.

Dans le cadre de la construction et de l’exploitation de cette unité, la société « Kao Ciment SA » a bénéficié des avantages du régime conventionnel du Code des Investissements de la République du Niger, selon les termes d’un décret adopté le 30 juillet dernier en conseil des ministres.

La mise en service de ce complexe permettra au Niger d’être exportateur du ciment, croit-on savoir.

La nouvelle cimenterie de Malbaza, dans la même région de Tahoua, réceptionnée le 20 mars 2019 par le Chef de l’Etat, a une capacité de production annuelle de plus de 650.000 tonnes devant couvrir 80% du marché, selon ses promoteurs.

Dans la même catégorie