APS L’AGENDA VERT AU CŒUR DU PARTENARIAT ENTRE DAKAR ET L’UE (AMBASSADRICE) APS MACKY SALL DEMANDE UN RAPPORT NATIONAL SUR LA SITUATION DES MARCHÉS APS NGAPAROU : INAUGURATION D’UNE ZONE ÉCOLOGIQUE COMMUNAUTAIRE ABP « Chacun des béninois peut être riche de son travail et non de l’argent de nous tous » dixit Patrice Talon ABP La ville de Grand-Popo fait sa toilette pour recevoir le chef de l’Etat ABP L’initiative « Bénin commune connect » au cœur d’une séance d’échange à Avrankou ABP Patrice Talon pour une élection présidentielle ouverte à tous ABP L’UNHCR et le CNR appuient le Ceg Vèdoko en matériel anti-Covid AIP Les nouveaux élèves de sixième du Collège Nanan Boa Kouassi III officiellement intégrés AIP Cote d’Ivoire-AIP/12 nouveaux cas de Covid-19 et 10 guéris

La coalition FCC/CACH exhortée à harmoniser leurs points de vue au sujet de la prestation de serment des juges de la cour constitutionnelle


  20 Octobre      26        Politique (13028),

   

Kinshasa, 20 octobre 2020(ACP).- Le directeur exécutif de la Haute académie de la société civile Congolaise (HASCO), Richie Lontunlungu a exhorté, mardi au cours d’un entretien avec l’ACP, les deux partenaires FCC et CACH à harmoniser leurs points de vue au sujet de la prestation de serment des juges de la Cour constitutionnelle récemment nommés.
Considérant le fait qu’un pas majeur a déjà été franchi à ce sujet, Richie Lontunlungu a encouragé la coalition au pouvoir à faire preuve du réalisme politique, car la solution ne peut être que politique.
Le directeur exécutif de la HASCO a aussi invité les deux partenaires à s’abstenir dès lors de tout acte susceptible de dérailler le processus politique en cours dans le pays, avant de relever que la nation entière ne pourra continuer à assister de façon passive aux spectacles qui n’augurent pas un bon avenir, au moment où ses défis existentiels peinent à trouver des solutions.

Dans la même catégorie