MAP Le PIB de l’Afrique du Sud croitra de 2,8 pc en 2021 (FMI) APS VERS LA MISE EN PLACE D’UN COMITÉ INTERNATIONAL POUR L’ANNULATION DE LA DETTE APS LES OPÉRATIONS SE POURSUIVENT POUR MAÎTRISER L’INCENDIE DU PUITS DE GAZ DE NGADIAGA APS UN INCENDIE RAVAGE 10 MAISONS DANS LE DÉPARTEMENT DE NIORO APS LA LUTTE CONTRE LA HAINE RACIALE ET LA XÉNOPHOBIE, ’’UN DÉFI À SURMONTER’’, SELON UN DIPLOMATE APS CAN U20 : DEUX ARBITRES SÉNÉGALAIS SÉLECTIONNÉS APS COVID-19 : LES POPULATIONS DE NIORO INVITÉES AU SENS DE LA RESPONSABILITÉ APS COVID-19 : TRUSTAFRICA FAIT UN DON DE 30 000 MASQUES DE PROTECTION APS MORTALITÉ DE 750 PÉLICANS BLANCS DU PARC DE DJOUDJ (OFFICIEL) APS KMS3 : VERS LE DÉMARRAGE DE LA MISE EN SERVICE INDUSTRIELLE

La communauté éducative de Mankono appelle au respect du calendrier scolaire


  9 Décembre      17        Education (4172),

   

Mankono, 09 déc 2020 (AIP) – Une mission conjointe de la direction régionale de l’éducation nationale, de la préfecture, de la mairie et de la police de Mankono, a entrepris une série de visites depuis lundi 07 décembre 2020 dans les établissements secondaires de la ville dans le but de sensibiliser les élèves sur le respect du calendrier scolaire et sur l’interdiction de l’usage des pétards et feux d’artifice.

Une initiative qui a pour but de dissuader les élèves désireux d’anticiper sur les congés, a expliqué le directeur régional de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP) de Mankono, Ziriga Bernard, pour qui le phénomène de l’anticipation des congés scolaires est une « véritable plaie pour l’école ».

Le directeur régional a appelé les apprenants mais également leurs éducateurs à la culture du respect des normes et des calendriers scolaires. « Faisons tout pour que l’école à Mankono ne soit pas citée au tableau des mauvaises vies et des mauvais résultats (…) » a-t-il signifié.

Depuis l’année scolaire 2018-2019, souligne-t-on, les établissements scolaires de Mankono ont résolument tourné le dos à l’anticipation des congés scolaires, et ce, grâce au travail conjugué des responsables de l’éducation nationale, avec le comité de gestion des établissements scolaires (COGES), soutenus par les chefs traditionnels, le bureau de la jeunesse et par la police de Mankono.

Dans la même catégorie