ANGOP Angola perde na estreia da Cosafa APS ORGANISATION ET NOUVELLES ORIENTATIONS DE LA SN-APS, AU MENU D’UN ATELIER À SALY APS UN ÉLU LOCAL VANTE LES AVANTAGES DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE DANS LA CAPTATION DE RESSOURCES APS LE BOS DU PSE SATISFAIT DU DÉROULEMENT DES TRAVAUX DE L’AGROPOLE-CENTRE APS AFROBASKET U18 : VICTOIRE DU SÉNÉGAL SUR LE MALI (80-78) ANGOP Covid-19: Angola reporta 132 novos casos e 55 recuperados GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre ANP Niger: Le gouvernement fixe les modalités de calcul et de recouvrement des redevances de l’ARST ANP Niger : Démission des membres du Gouvernement et de certaines personnalités candidats aux élections législatives du 27 décembre prochain GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre

La communauté musulmane du Niger fête l’Aïd-El-Adha ou fête de la Tabaski sur fond de la COVID-19


  31 Juillet      40        Religion (673),

   

Niamey, 31 juil (ANP)- La communauté musulmane a fêté, ce vendredi 31 juillet 2020 l’Aïd-El-Adha ou fête de la Tabaski à travers une cérémonie de prière collective à la Grande Mosquée de Niamey et à laquelle ont pris part le Président de la République Issoufou Mahamadou, le Président de l’Assemblée nationale Ousseini Tinni, le Premier Ministre Brigi Rafini, les Présidents des institutions de la République, les membres du gouvernement et du corps diplomatique.

Cette prière collective a drainé beaucoup de fidèles qui ont suivi les traditionnelles deux ‘’Rakat’’ dirigées par le nouveau Président de l’Association Islamique du Niger (AIN), le Cheik Ismailla Djibrilla Karanta.

Après ces deux ‘’Rakat’’ le Cheik Ismaila Djibrilla Karanta a demandé aux fidèles de se pardonner mutuellement et de n’avoir dans toutes leurs actions que le Dieu Allah comme seul guide.

Après s’en est suivi l’immolation du mouton par le Président de l’Association islamique, acte qui sera immédiatement suivi par les autres fidèles qui, une fois de retour dans leurs foyers respectifs, ont aussi égorgé les leurs.

Rappelons que pour raison de coronavirus, les autorités ont suspendu la traditionnelle cérémonie de bonne fête au Président de la République à son Palais.

Dans la même catégorie