AGP Mandiana/Environnement : Des dispositions à prendre pour diminuer toute forme d’exploitation de l’or pour éviter la dégradation. GNA 350,000 existing ECG customers to benefit from Pokuase BSP GNA Partner with religious groups to attain immunization targets – MCE GNA Political violence due to family breakdown, high unemployment-Survey GNA Mineworkers’ Union calls for free and fair elections GNA Intensify voter education to reduce spoiled and rejected ballots-CCOD GNA ISODEC launches election monitoring portal GNA GJA receives support from Coca-Cola and JN Products APS PLUS DE 17 MILLIARDS POUR LE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE APS NÉNÉ FATOUMATA TALL ADMET DES LIMITES DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA JEUNESSE

La compagne de commercialisation du Soja lancée à Djougou


  22 Novembre      8        Agriculture (1744), Economie (10436), Société (25567),

   

Porto-Novo, 22 nov. (ABP)- La ministre de l’industrie et du commerce Shadiya Assouma, accompagnée de son collègue de l’agriculture de l’élevage et de la pêche, Gaston Cossi Dossouhoui, a officiellement lancé jeudi à Djougou la compagne de commercialisation 2020-2021 du Soja, en présence du préfet de la Donga, du président de la Fédération nationale des acheteurs des produits agricoles et tropicaux (FENAPAT) et des producteurs.
Au titre de la campagne 2020-2021, a fait savoir la ministre de l’industrie et du commerce, le prix planché d’achat du soja au producteur est de 175 F CFA le kg et la période de la campagne est fixée du 19 novembre 2020 au 30 juin 2021. « J’invite les différents acteurs au respect des conditions de déroulement et surtout à plus de rigueur dans la mise en œuvre des décisions qui vont dans le sens de mieux réussir la campagne », a exhorté Shadiya Assouma.
Au nom du gouvernement, la ministre a salué les efforts et surtout l’engagement des acteurs de la filière pour faire du soja un pilier de croissance économique au Bénin. Le Soja, a-t-elle indiqué, est une filière émergente car en plus de sa contribution à la résolution des problèmes d’alimentation, le soja permet s’améliorer les revenus des producteurs et surtout des femmes qui s’adonnent à sa transformation.
La production du Soja est passée à 165 mille tonnes au cours de la campagne 2018-2019 et a caracolé à 257 mille tonnes en 2019-2020, a souligné le ministre de l’agriculture satisfait des performances enregistrées dans la filière.
Le président de FENAPAT, El Hadji Bourè, a reconnu l’engagement du gouvernement à insuffler une nouvelle dynamique à la filière et invité tous les acteurs à faire preuve d’exemplarité afin de préserver le label Bénin soja.

Dans la même catégorie