MAP Côte d’Ivoire/présidentielle: la procureure de la CPI « préoccupée » par les violences préélectorales APS MACKY SALL DISSOUT LE GOUVERNEMENT ET LIMOGE LA PRÉSIDENTE DU CESE APS MACKY SALL PRÉCONISE LA MOBILISATION DU FINANCEMENT DU PACASEN ET LA FINALISATION DU STATUT DE L’ÉLU LOCAL APS ELIMINATOIRES DE L’AFROBASKET 2021 : BONIFACE NDONG RATISSE LARGE POUR SA PREMIÈRE LISTE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 67 nouveaux cas de Covid-19 GNA Plan Int-Gh trains 150 PTA members to support children in e-learning AGP Gabon: Le Dr Achille Tchuitcheu Nadu installé à la tête du Centre-médical de Mandji APS MACKY SALL SOUHAITE LE RENFORCEMENT DES PROGRAMMES DE CAPACITATION DES JEUNES ANGOP Covid-19: Angola regista 203 novos casos APS « OCTOBRE ROSE » : UNE CAMPAGNE DE DÉPISTAGE DE L’AMICALE DES FEMMES DU JOURNAL LE SOLEIL

La conférence des Chefs d’Etat de la CEDEAO se félicite de la bonne gestion de la COVID-19 dans les pays membres


  8 Septembre      21        Santé (7824),

   

Niamey, 08 sept (ANP)- La 57ème session de la conférence au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), tenue à Niamey le 07 septembre 2020, s’est félicitée de la bonne gestion de la pandémie de la COVID-19 dans les pays membres, indique le communiqué final de cette session.

Selon ce communiqué cette bonne gestion a eu comme conséquences ‘’les améliorations enregistrées en ce qui concerne la maitrise de la pandémie dans la région, suite aux mesures fortes mises en place par les Etats membres’’.

 Les Chefs d’Etat et de gouvernement saluent ainsi les efforts engagés par tous les acteurs dans la gestion de la pandémie que cela soit au niveau de l’institution communautaire ou au niveau de ses institutions spécialisées.

Aussi, expriment-ils, toute leur ‘’gratitude au Champion Muhamadu Buhari pour le leadership dont il fait montre afin d’assurer une riposte stratégique coordonnée, ainsi que pour le généreux soutien logistique accordé en vue de l’acheminement des fournitures médicales dans les Etats membres de la CEDEAO’’.

 La CEDEAO demande à ses Etats membres de ‘’poursuivre la mise en œuvre des mesures de lutte contre la COVID-19 afin de se prémunir contre une seconde vague de la pandémie’’.

Abordant la question de la réouverture des frontières terrestres et aériennes, la 57ème session insiste ‘’sur la nécessité de veiller à coordonner les efforts dans le cadre de la réouverture’’ de celles-ci afin, disait-elle, ‘’d’assurer l’efficacité de la réponse régionale liée à la lutte contre la COVID-19, ainsi que des mesures prises pour le redressement des économies’’.

Les Chefs d’Etat et de gouvernement préconisent, à cet effet, ‘’la mise en œuvre immédiate des directives harmonisées concernant les protocoles en matière de transport transfrontalier, de commerce et de santé, dans le cadre de la pandémie de COVID-19 et des efforts de redressement dans la région, conformément aux recommandations des comités ministériels de coordination de la Santé, du Transport et du Commerce’’.

La Conférence demande, enfin, aux Etats membres, à la commission de la CEDEAO et à l’organisation ouest africaine de la santé (OOAS) de ‘’proposer une stratégie urgente pour la disponibilité de vaccins anti-COVID-19 dans notre Région’’ et qu’une priorité soit accordée à la production de médicaments dans la région à travers un soutien à la création d’industries pharmaceutiques.

Ils ont, enfin, instruit le Président de la Commission à ‘’constituer une équipe d’Experts pour conduire une étude de faisabilité sur la production de vaccins dans la Région’’.

Rappelons qu’à la date du 20 août dernier, l’espace communautaire de la CEDEAO a enregistré quelque 160148 cas confirmés de malades du coronavirus, 133170 guéris, 2386 décès et 24591 cas sous traitement.

Dans la même catégorie