ANP Niger : Le gouvernement se penche sur le phénomène de la mendicité dans le pays ANP Le Président de la République nomme un nouveau président de l’Autorité de lutte contre la corruption au Niger ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Les Magistrats recommandent l’engagement systématique des poursuites disciplinaires à l’encontre des juges indélicats ACAP Le gouvernement condamne les exactions perpétrées près de Bossangoa ACAP Le Ministre de la Justice s’entretient avec l’Ambassadeur de France en Centrafrique GNA Government to establish girls STEM SHS in Accra GNA Murdered Constable Emmanuel Osei laid to rest

La construction de la cimenterie permet de désenclaver la Commune de Kao (Encadré 3)


  21 Octobre      30        Economie (12663),

   

NIAMEY, 21 octobre (ANP) – Le lancement de deux projets routiers de plus de 120 milliards de FCFA – réhabilitation de la route Tahoua-Abalak et aménagement et de bitumage de la route RTA-Kao-Tchintabaraden couplé au coup d’envoi de la construction de la cimenterie de Kao est appréciée par les populations locales.

Ces dernières y voient enfin la fin de leur calvaire quotidien. Bien plus, elle permettra, se réjouissent-elles, le désenclavement de leur commune qui, à cause de l’impraticabilité de la piste qui y conduit, est restée longtemps confrontée à la cherté de la vie et même à l’abandon.

Pour le Ministre de l’Equipement, M. Kadi Abdoulaye, cette cérémonie traduit l’engagement « fort du Président de la République à s’investir pour le développement et l’entretien conséquent des infrastructures routières dans notre pays ».

Pour sa part, le représentant de la société MBC/BTP, en charge de conduire ces travaux, M. Mansour Abdallah a rassuré que « ces deux routes seront réalisées dans les délais contractuels et avec les normes les plus exigeantes en termes de qualité », notant que « ces deux projets vont être l’occasion de création d’emplois, et notre politique en la matière est de recruter en priorité du personnel national local ».

Notons que ces travaux seront conduits par la société MBC/BTP, une société nigérienne de droit mauritanien, à travers un Partenariat Public Privé (PPP), dans un délai de 36 mois et 30 mois respectivement.

C’est travaux font suite au manque d’infrastructures routières adéquates pour mener à bien les travaux de construction et d’exploitation de la nouvelle cimenterie de Kao.

Dans la même catégorie