GNA Madina Divisional Police confirms assassination of investigative journalist GNA Political Parties’ Fund: Afari-Gyan blames NDC and NPP Inforpress São Vicente: Embaixador da Índia perspectiva “caminho brilhante” nas relações económicas Índia/Cabo Verde Inforpress Santo Antão: Criadores “aliviados” com anúncio do Governo de priorizar Porto Novo com novo plano de emergência Inforpress Pintura mural na Clínica Godente incita a campanha do aleitamento materno NAN Nigeria joins PAPU to celebrate PAN African Post Day NAN Anambra govt. to establish Art, Craft Village NAN Corps member to rehabilitate 20 ex-convicts in Osun NAN UNICEF laud journalists for promoting public health AIP Côte d’Ivoire/ Des vendeurs de drogue interpellés à Soubré

La construction de l’autoroute de l’aéroport de Kinshasa, une des priorités l’ACGT en 2018


  24 Décembre      49        Développement durable (3775), Economie (21990),

   

Kinshasa, 24 Déc. 2017 (ACP).- Le directeur général de l’’Agence congolaise de grands travaux (ACGT), Charles Médard Ilunga, a annoncé vendredi à l’issue d’une réunion d’évaluation des activités de l’année 2017 et de planification de celles à mener par l’ACGT en 2018, la construction de l’autoroute de l’aéroport à Kinshasa et la route Kolwezi-Dilolo dans l’ex-Katanga. «Nous avons démarré beaucoup de projets à l’intérieur du pays. Et nous avons aussi particulièrement démarré des projets d’études. Donc, nous avons des études assez importantes, de manière à mobiliser de très grands travaux », a indiqué Charles Médard Ilunga, évoquant des routes frontalières et l’autoroute de l’aéroport de Kinshasa, sans avancer de chiffres en termes de budget nécessaire pour matérialiser ces grands chantiers.

D’une longueur de 20 kilomètres, l’autoroute devant relier le centre-ville de Kinshasa à l’aéroport de N’djili est perçue comme l’une des solutions pour décongestionner la circulation routière et permettre ainsi à la population d’atteindre rapidement l’aéroport en parant du centre-ville.

Le projet de construction de cette autoroute n’est pas une nouveauté. Bien au contraire, il s’agit d’un vieux projet qui n’a jamais été réalisé. En avril 2007, un accord avait été signé à Kinshasa entre le ministère des Travaux publics et la compagnie nationale chinoise des ponts et chaussées (CNCTPC), mais jusqu’à ce jour, rien n’a encore fait. Pourtant, il était cité parmi les projets à réaliser dans le cadre de cinq chantiers du Président de la République. ACP/Fng/JGD

Dans la même catégorie