GNA Madina Divisional Police confirms assassination of investigative journalist GNA Political Parties’ Fund: Afari-Gyan blames NDC and NPP Inforpress São Vicente: Embaixador da Índia perspectiva “caminho brilhante” nas relações económicas Índia/Cabo Verde Inforpress Santo Antão: Criadores “aliviados” com anúncio do Governo de priorizar Porto Novo com novo plano de emergência Inforpress Pintura mural na Clínica Godente incita a campanha do aleitamento materno NAN Nigeria joins PAPU to celebrate PAN African Post Day NAN Anambra govt. to establish Art, Craft Village NAN Corps member to rehabilitate 20 ex-convicts in Osun NAN UNICEF laud journalists for promoting public health AIP Côte d’Ivoire/ Des vendeurs de drogue interpellés à Soubré

La construction d’une salle fermée, « une nécessité » pour développer le handball (Président)


  9 Mai      24        Travaux publics (446),

   

Dakar, 8 mai (APS) – L’érection d’une salle couverte dans l’enceinte du stade Iba Mar Diop est « une nécessité » pour développer le handball sénégalais, selon le président de la Fédération sénégalaise de handball (FSH), Seydou Diouf.

« L’assiette foncière d’Iba Mar Diop peut accueillir une salle couverte qui pourrait servir au handball, au volley qui commence à faire de bons résultats et aux arts martiaux », a confié M. Diouf dans un entretien exclusif avec l’APS.

« Le parquet du stadium en dur est handicapant parce que les jeunes ont des craintes à faire certaines actions, ça n’aide vraiment pas à faire progresser », a ajouté le président de la FSH, soulignant également la nécessité d’avoir la télévision pour attirer des sponsors.

« Nous avons acheté à nos propres frais un tapis pour aider à amortir les chutes mais ce n’est pas du tout suffisant », a-t-il assuré.

La mise à disposition de la salle doit coïncider avec le lancement du programme « le handball à l’école », a ajouté le président de la FSH, indiquant que c’est « le projet phare » que l’instance dirigeante souhaite lancer dès la rentrée prochaine.

« Nous visons la mise en place d’une élite nationale scolaire et nous allons viser un certain nombre d’établissements scolaires pour aider à massifier la pratique de la discipline », a-t-il dit, soulignant que le programme sera mis en rapport en partenariat avec les inspections d’académie.

« A terme, nous visons la mise en place d’une sélection féminine et masculine en U17 et U20 à travers ces compétitions scolaires », a-t-il ajouté, estimant que c’est la meilleure manière pour aider à la massification de la discipline.

La FSH pourra compter sur le soutien de la Fédération internationale de handball (IHF) et de la CAHB (Confédération africaine de handball) pour la formation des cadres, a-t-il assuré.

« C’est le seul moyen pour assurer la relève des générations actuelles », a-t-il dit, rappelant que le Sénégal peut compter sur une belle génération notamment chez les Féminines capables de lui assurer une qualification en championnat du monde dans le court terme.

SD/ASB/PON
77 645 33 46

Dans la même catégorie