AGP Mali : deux jumelles trouvent la mort dans un incendie provoqué par une bougie à Fougou AGP Labé : le parti NFD organise un atelier sur la recherche du premier emploi pour des collégiens et lycéens ANG Partido da Renovação Social e Madem-G15 aceitam resultados finais AGP Kindia : Fête de l’Indépendance/Le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique annonce le démarrage prochain des chantiers Inforpress Taxa de inflação situa-se em 1,2% em Fevereiro de 2019 com preços a diminuírem 0,1% face a Janeiro Inforpress Santo Antão: Delegação da Universidade Rutgers (EUA) na ilha com cooperação com municípios na agenda Inforpress Paul/Desporto: Edilidade sensibiliza Governo para construção do Estádio Municipal ANG Boeing diz que está a finalizar desenvolvimento do sistema do avião 737 MAX AIP Côte d’Ivoire/ Plaidoyer pour la création d’un commissariat de police à Diawala AGP GABON/Budget de l’Etat 2019: les ministres reprennent le pouvoir de la gestion et l’exécution des crédits budgétaires

La Coordination européenne au Sahara marocain dénonce dans une lettre adressée à l’ONU les « agissements provocateurs » du polisario dans la zone tampon


  11 Avril      138        Securité (4968), Société (47570),

   

Rabat –  L’ensemble des « agissements provocateurs » des séparatistes du polisario représentent une violation du droit international, a souligné la Coordination européenne au Sahara marocain (CESAM) dans une lettre adressée au président de l’Assemblée générale de l’ONU, au secrétaire générale de l’ONU et au président du Conseil de sécurité.

Dans cette lettre, qui intervient suite aux dernières violations du cessez-le-feu au Sahara marocain par le polisario dans la zone tampon, notamment à Tifariti et Bir Lahlou, la CESAM attire l’attention de l’ONU « sur l’extrême urgence de coopération soutenue et de renforcement du système de sécurité par les casques bleus sur ces régions de souveraineté marocaine ».

Ces dernières transgressions et violations du cessez-le-feu au Sahara marocain font suite à la prise de conscience du polisario des échecs diplomatiques de l’Algérie qui le « finance et le soutient depuis plus de 45 ans, en quête de son rêve utopique d’avoir un accès sur l’océan Atlantique », fait observer la Coordination, qui rappelle que depuis 1975, le Maroc a lancé des programmes d’infrastructures et de mise à niveau de l’ensemble des villes de son Sahara.

Elle a, dans ce cadre, mis en avant les efforts du Royaume en faveur du développement territorial des différentes provinces du sud marocain.

Par ailleurs, la Coordination réitère son soutien au plan d’autonomie proposé par le Maroc pour résoudre ce conflit artificiel, appelant à favoriser « l’expression de la raison et du pragmatisme, en riposte aux mouvements séparatistes » liés au terrorisme.

« Il est temps de contrer toutes les manœuvres et les manipulations mafieuses de désinformation et d’atteinte à l’intégrité territoriale des Etats Nations dans le monde », insiste la CESAM.

Dans la même catégorie