NAN Commission, NGO train youths on peace building NAN Nigerian develops app connecting Africa, Japan NAN Securing Information System, a must for service delivery, says NITDA ACI CONGO : LE ROTARY CLUB INVITE LES JEUNES DE LA RDC ET DU CONGO A DEVENIR DES LEADERS ACI CONGO : SIGNATURE DE TROIS CONVENTIONS DE FINANCEMENT POUR 21 GROUPES DE PRODUCTEURS NAN Nigeria loses 300,000 tonnes of sugar to smugglers annually — Dangote NAN FRSC warns personnel against delay in response to distress calls ANP Modernisation Etat : adoption d’une loi modernisant le système de l’état civil au Niger ANP Niger : un atelier bilan du 4ème recensement général de la population et de l’habitat en prélude au 5ème RGPH en 2021 NAN BNHA approves Ortom’s request to appoint 26 Special Advisers

La COP22, un succès médiatique aux échos planétaires (responsable Contenus)


  18 Novembre      24        Photos (21094), Téchnologie (947),

   

Rabat, 18/11/2016 (MAP)- La couverture médiatique de la 22ème Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22), qui prend fin ce vendredi à Marrakech, est un succès planétaire eu égard au nombre et à la renommée des médias présents, a affirmé M. Youssef Jajili, responsable des contenus à la COP22.

Pour y parvenir, M. Jajili a souligné, dans une déclaration à la MAP, la mobilisation d’une équipe d’une vingtaine de journalistes, rédacteurs et traducteurs, pour assurer un contenu de qualité et des conditions adéquates de travail pour les 1500 journalistes venus des quatre coins du monde.

Le pôle communication et presse de la COP22 livrait, à longueur de journée, un contenu riche et varié et mettait à la disposition des hommes et femmes des médias du texte, de la vidéo et de la photo, pour enrichir les articles et les reportages.

La richesse du contenu a été d’autant plus utile que les informations étaient livrées en différentes langues (arabe, français, anglais et espagnol), ce qui fait du conclave de Marrakech la première COP qui produit en quatre langues à l’intention des médias.

« Nous avons travaillé comme dans une véritable salle de rédaction avec un directeur de publication, des rédacteurs en chef, des secrétaires de rédaction, des journalistes et des traducteurs », a-t-il indiqué, précisant que cette équipe multi-nationalité, constituée d’Américains, de Français, d’Espagnols mais pour la plupart des Marocains, a diffusé quelque 400 articles en arabe, en français, en anglais et en espagnol. De même, pas moins de 8000 photos et vidéos ont été relayées dans un souci de diversification du contenu médiatique proposé.

Autre première de l’histoire de communication COP, M. Jajili a cité le recours à tous les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat.

Il recense plus d’un million de mentions COP22 relayées au cours des huit derniers jours et 11,6 milliards d’expositions potentielles de vue (portée) sur les différents réseaux sociaux sur les huit derniers mois.

La COP 22 étant un espace ouvert pour la première fois aux différentes sensibilités (société civile, secteur privé, jeunes, femmes), la communication ne s’est pas limitée, selon lui, au volet négociations pour refléter une large représentativité.

« Il était nécessaire de tenir en compte la sensibilité de cette question, d’où notre souci tout au long de la COP22 de communiquer au quotidien sur ce sujet », a-t-il conclu.

La 22ème Conférence-cadre des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, tenue du 07 au 18 novembre à Marrakech, a obtenu, vendredi, la certification internationale « ISO 20121 » qui spécifie les systèmes applicables à un management intégrant le développement durable pour l’organisation « efficace et responsable » de cet évènement planétaire.

TI—ES.

Dans la même catégorie