AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

La Corée du sud et la BAD s’associent pour lancer le Fonds d’investissement en énergie Corée-Afrique


  23 Mai      51        Développement durable (3820), Economie (24036),

   

-.ES : Hicham LOURAOUI-.

Busan (Corée du sud), 23/05/2018 (MAP), Une lettre d’intention sur le lancement du Fonds d’investissement en énergie Corée-Afrique (FIE) a été signée, mardi à Busan, par le gouvernement sud-coréen et le Groupe Banque africaine de développement (BAD), en marge des Assemblées annuelles 2018 de l’institution panafricaine.

Ce fonds va fournir un appui significatif pour relever les nouveaux défis de l’énergie en Afrique, permettant ainsi, d’assurer l’accès universel à l’énergie sur le continent.

A cet effet, la BAD prendra la direction de l’élaboration de projets de développement en étroite consultation avec les pays membres régionaux, tandis que la Corée du sud se tient prête à mettre à disposition un montant de 600 millions de dollars durant une période de cinq ans sous forme de financements concessionnels et non concessionnels pour diverses opérations énergétiques, notamment la fourniture d’électricité aux foyers, aux écoles, aux hôpitaux, à l’agriculture et aux industries.

Au cours de la même réunion, la Corée du sud a également signé un protocole d’entente avec Power Africa, où elle s’engage à appuyer le secteur de l’énergie africaine, notamment les infrastructures pour les lignes de transport d’électricité.

Tenues du 21 au 25 mai à Busan (Corée du sud), les Assemblées annuelles 2018 de la BAD se focalisent principalement sur « l’accélération de l’industrialisation de l’Afrique », l’une des cinq priorités stratégiques de l’institution panafricaine, et constitueront une occasion pour les responsables issus des différents pays du contient pour échanger entre eux et avec les responsables sud-coréens sur cette thématique.

ES.

Dans la même catégorie