ANP Le Ministre de l’enseignement supérieur devant les députés nationaux ANP Décès du grand chancelier des ordres nationaux du Niger, le colonel Boulama ANP Armée de terre et gendarmerie : promotion de trois officiers généraux ANP La revalorisation des pécules de contractuels de santé: Ils passent de 55.000 F à 77.000 FCFA AGP Pénurie récurrente des produits pétroliers à Makokou AGP Gabon Oil Company réalise un résultat net de 18 milliards de francs CFA en 2018 MAP Le Groupe BOA, détenu par la BMCE-Bank, va distribuer environ 59 millions d’euros de dividendes pour l’exercice 2018 AIP Côte-d’Ivoire / Le nouveau code forestier présenté aux coopératives agricoles à Arrah AIP Près de 73% de femmes en couches ont accès aux centres de santé en Côte d ‘Ivoire (UNFPA) AIP Côte d’Ivoire / Le lycée moderne de Vavoua cambriolé

La Côte d’Ivoire a exporté 12% de sa production en électricité en 2017 (Ministre)


  4 Décembre      42        Economie (23327),

   

Abidjan, 04 déc (AIP) – Le ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, Thierry Tanoh a précisé mardi à Abidjan, à l’ouverture de la 13ème réunion des ministres chargés de l’Energie de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), que la Côte d’Ivoire a exporté en 2017, au total 12% de sa production nationale d’électricité brute, soit 1200 gwh à ses fournisseurs.

Selon le ministre, la Côte d’Ivoire fournit de l’électricité au Ghana, au Burkina Faso, au Mali, au Liberia, au Togo et au Bénin.

Après la mise en service de la ligne d’interconnexion 225 kV Côte d’Ivoire – Liberia – Sierra Leone – Guinée entre 2019 et 2020, les échanges d’énergie s’entendront à deux nouveaux Etats que sont la Guinée et la Sierra Leone.

La Côte d’Ivoire a fait, depuis 1981, de la question des échanges d’énergies, un axe central de sa politique de coopération régionale. Cette ambition est inscrite dans son document de politique énergétique à travers l’axe stratégique n°4 intitulé « Pool énergétique régional ».

Conformément à son ambition d’être le premier marché énergétique de l’Afrique au Sud du Sahara, la Côte d’Ivoire s’est dotée d’un cadre juridique adapté et développé des ouvrages de production d’électricité ainsi que des infrastructures de transport et de distribution d’électricité conséquent.

Dans la même catégorie