ACP Une exposition « photo-plaidoyer » pour l’amélioration de l’accès à l’eau potable en RDC ACP RDC : la JICA encourage l’apport de l’INPP dans l’économie congolaise ACP Les étudiants de l’UPC édifiés sur la francophonie ACP La CENI reporte les élections des gouverneurs GNA Government working towards non-custodial sentencing regime GNA Invest in Sustainable Water to Achieve SDGs – CRS GNA President Akuffo-Addo reiterates his resolve to end political Party vigilantism ACP L’Assemblée nationale dotée d’un règlement intérieur ACP Les journalistes membres de l’UPF encouragés à la formation continue ACP La secrétaire générale de l’OIF pour plus d’accès au haut débit d’internet

La Côte d’Ivoire affirme son engagement pour le développement des TIC dans le domaine médical


Abidjan, 22 nov ( AIP) – L’engagement de la Cote d’Ivoire en faveur du développement des Technologies de l’information et de la communication (TIC), à travers les e- services dans le domaine médical est sans ambages, a annoncé le représentant de la ministre Raymonde Goudou Coffie, le directeur de cabinet adjoint, Ablé Kessi, lors du premier forum régional Africa E –  IBC 2017 à Grand Bassam.

Une initiative dont les innovations mettent un accent sur la promotion et la mise en place  du dossier  « patient numérique », des  bandes de données accessibles en ligne, de la formation des professionnels de la santé par la téléformation et du carnet électronique mère- enfant, selon le directeur de cabinet adjoint, Ablé Kessi.

« Il s’agit de réduire au maximum certaines inégalités d’accès aux soins, notamment pour les usagers  en situation d’isolement dans les zones rurales et insulaires », a-t-il estimé, dans son allocution face aux experts de la santé communautaire et des TIC, mardi.

Ces assises  qui ont réuni des participants en provenance du Sénégal, du Togo, du Mali, du Burkina, de la Guinée, du Niger, de la Mauritanie, du Congo Brazzaville et de la France  se sont tenus autour du thème « Opérationnalisation de la participation et de l’utilisation des technologies du numérique dans l’action sanitaire publique en Afrique : quels impacts sur l’amélioration des indicateurs de santé ».

Sous la tutelle du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, des recommandations susceptibles de répondre à la problématique de l’implication des communautés et des TIC dans l’espace Communauté économique des états de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont été élaborées, selon  le président de l’Association des Cliniques Privées de Cote d’Ivoire (ACPCI), Dr Boguifo Joseph.

ko/nmfa/fmo

Dans la même catégorie