AIB Burkina/Kundé d’or 2019: Floby, Maï Lingani et Nabalum, nominés MAP Mozambique: le bilan du cyclone Idai augmente à 217 morts (ministre) AIB Burkina/ Putsch 2015 : Des avocats de la défense protestent en vain contre la diffusion d’éléments sonores AIB La Chine offre à nouveau des bourses d’étude d’une valeur de 4,8 millions de FCFA APS SOULEYMANE BACHIR DIAGNE : « L’ÉCOLE AFRICAINE DOIT ÊTRE UN ESPACE PLURILINGUE’’ APS « FEMME LIONNE » : LE CHOIX DU PROFESSEUR ANDRÉE-MARIE DIAGNE EXPLIQUÉ PAR LA RÉALISATRICE MAP L’adhésion de l’Ethiopie à la Zone de libre-échange continentale africaine approuvée par le Parlement LINA Over 4,000 Vessels Flying Liberian Flag LINA Liberia: Nimba Supt. Urges Media To Serve As « Wagon Of Peace » LINA Pres. Weah Attracts Big Commitments For Development From UAE

La Côte d’Ivoire en campagne contre les mariages précoces des enfants


  6 Décembre      75        LeaderShip Feminin (411), Photos (20658), Société (47680),

   

Abidjan, 06 déc (AIP) – La ministre de la Femme de la Protection de l’enfant et de la Solidarité de Côte d’Ivoire, Mariatou Koné, a procédé, mardi, au lancement d’une campagne nationale de lutte contre les mariages précoces des enfants dans le pays, lors d’une cérémonie organisée à l’hôtel du district au Plateau (Abidjan).

Selon la représentante de l’Union Africaine, Josephine Nayarakala, la Côte d’Ivoire est le 22ème pays africains à lancer cette campagne visant l’éradication des violences basées sur le genre (VBG ) en général, et particulièrement le mariage forcé des enfants de moins de 18 ans.

Pour la ministre cette campagne offre l’opportunité d’attirer l’attention de la communauté nationale sur la nécessité de lutter contre les VBG,  et particulièrement les violences faites aux femmes et aux filles en vue de garantir leurs droits fondamentaux et d’assurer leur sécurité.

« En procédant aujourd’hui à ce lancement, la Côte d’Ivoire s’engage à mettre fin au mariage des enfants  (…) Nous allons agir de sorte à être  être les premiers dans les actions et vous verrez les résultats d’ici à 2020 que la Côte d’Ivoire est bel et bien contre cette pratique comme il est inscrit dans la constitution et dans les textes de loi « , a rappelé Mariatou Koné.

Des cérémonies de lancement éclatées se dérouleront dans six régions, à savoir Bouaké (Centre), Man (Ouest), Bondoukou (Nord-est), Séguéla (Nord-ouest), Ferkessédougou (Nord), Abengourou (Est). En plus de ces villes, des activités éclatées de sensibilisation sont prévues à San- Pedro, Dimbokro, Bingerville, Grand Bassam, Aboisso, Dabou, Jacqueville.

L’Enquête démographique et de santé (EDS 2011/2012) révèle qu’en Côte d’Ivoire, 12% des enfants sont déjà en union avant l’âge de 15 ans et 36% des filles de 18 ans sont déjà mariées. La situation des enfants dans le monde 2016, dressée par l’UNICEF en 2016, indique que les régions où les taux de prévalence sont les plus élevés en Côte d’Ivoire sont l’Ouest (58%), suivi du Sud-ouest (53%) et du Nord-ouest (52%).

tad/tm

Dans la même catégorie