ANG Caju/Presidente da CCIAS diz que cerca de 50 mil toneladas de castanha do ano passado ainda se encontram em armazéns ANG Política/Presidente do partido Luz defende necessidade dos recursos do Estado serem utilizados em benefício da população em geral ANG Imprensa/Jornalistas e técnicos da Rádio Capital FM assinalam com vigíla um ano de ataque à estação por homens armados MAP Des journalistes sportifs africains mettent en avant le développement de l’infrastructure du football au Maroc (média ghanéen) AGP Gabon : Une délégation du Fonds mondial contre le Sida reçue au ministère de la Santé ANP Inauguration d’une radio communautaire à Tibiri Gobir ANP Formation des défenseurs et commis d’office sur les mécanismes de plainte, des droits de l’homme susceptibles d’être violés et les voies de recours. ANP Fin de la rencontre annuelle des cadres du ministère de la Communication ANP Diffa : Atelier régional sur l’élaboration de la stratégie nationale des solutions durables pour les Personnes Déplacées AGP Gabon : Une double invitation pour Ali Bongo Ondimba en Azerbaïdjan

La Côte d’Ivoire et Huawei signent un avenant pour le développement de l’industrie numérique


  8 Octobre      118        Economie (17277), Technologie (781),

   

Abidjan, 08 oct 2020 (AIP) – Le Gouvernement ivoirien, à travers le ministère de l’Economie numérique et de la Poste, a signé le jeudi 08 octobre 2020 à Abidjan, un avenant avec l’entreprise chinoise Huawei Technologies, en vue de renforcer le cadre de coopération existant depuis le 28 novembre 2016, dans le but de développer l’industrie des TIC en Côte d’Ivoire.

Ce mémorandum d’entente a été signé au cabinet ministère situé au 23e étage de l’immeuble Postel 2001, au Plateau, entre le ministre Mamadou Sanogo et le vice-président de Huawei pour l’Afrique de l’Ouest, Li Yungao.

A l’issue de la signature, le ministre ivoirien de l’Economie numérique et de la Poste a expliqué qu’il s’agit de s’appuyer sur l’expertise de la multinationale, pour le développement du secteur des TIC en Côte d’Ivoire, en explorant des axes aussi importants et stratégiques.

Ces axes concernent l’assistance de Huawei dans la définition et l’élaboration d’une stratégie nationale de développement de l’économie numérique dénommée « Côte d’Ivoire Numérique 2030 »; son assistance à la mise en place d’une stratégie de développement du large bande (Broadband) en Côte d’Ivoire; la réalisation d’une étude pour la mise en place d’un cadre normatif de l’accès au très haut débit dans la société de l’information; et son assistance à la promotion de l’accessibilité des personnes en situation de handicap pour un développement inclusif de l’économie numérique.

Auparavant, le vice-président en charge des relations publiques pour l’Afrique Sub-saharienne, Loïse Tamalgo, a indiqué que la Côte d’Ivoire constitue un pays de choix pour Huawei, étant un des pays à la pointe de la transformation digitale en Afrique Sub-saharienne.

Il a souhaité le soutien du ministre de l’Economie numérique et de la Poste pour que cette expression d’intention déclinée dans le Mémorandum d’entente puisse « se traduire en une volonté politique forte et des actions concrètes sur le terrain pour une Côte d’Ivoire digitalisée à l’horizon 2030 ». Cette cérémonie, qui devait se tenir depuis le première trimestre 2020, a été plusieurs fois rejetée à cause de l’épidémie de COVID-19.

Dans la même catégorie