APS GUÉDIAWAYE : L’AMBASSADEUR DU PORTUGAL OFFRE DES KITS SCOLAIRES À DES FILLES AGP CEMAC: Le programme «Les jeunes tisserands de la paix» en gestation dans le Woleu-Ntem AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mine d’or d’Agbaou fait la promotion de l’excellence à l’école AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les femmes de Daloa invitées à s’approprier la culture de la paix pour une élection apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les femmes RHDP de la Bagoué réaffirment leur engagement pour la victoire au premier tour de leur candidat Campagne RHDP Bagoué AGP Gabon/Mekambo : Un exploitant forestier chinois arrêté pour vol de bois puis libéré APS DIX-HUIT NOUVEAUX CAS DE COVID-19, AUCUN CAS IMPORTÉ AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Anne Ouloto bat campagne pour l’union des fils du Cavally AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : la CEI sensibilise la population d’Adzopé sur les modalités du scrutin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : le développement du numérique et des TIC, l’une des priorités du candidat du RHDP

La Côte d’Ivoire et Huawei signent un avenant pour le développement de l’industrie numérique


  8 Octobre      49        Economie (10053), Technologie (301),

   

Abidjan, 08 oct 2020 (AIP) – Le Gouvernement ivoirien, à travers le ministère de l’Economie numérique et de la Poste, a signé le jeudi 08 octobre 2020 à Abidjan, un avenant avec l’entreprise chinoise Huawei Technologies, en vue de renforcer le cadre de coopération existant depuis le 28 novembre 2016, dans le but de développer l’industrie des TIC en Côte d’Ivoire.

Ce mémorandum d’entente a été signé au cabinet ministère situé au 23e étage de l’immeuble Postel 2001, au Plateau, entre le ministre Mamadou Sanogo et le vice-président de Huawei pour l’Afrique de l’Ouest, Li Yungao.

A l’issue de la signature, le ministre ivoirien de l’Economie numérique et de la Poste a expliqué qu’il s’agit de s’appuyer sur l’expertise de la multinationale, pour le développement du secteur des TIC en Côte d’Ivoire, en explorant des axes aussi importants et stratégiques.

Ces axes concernent l’assistance de Huawei dans la définition et l’élaboration d’une stratégie nationale de développement de l’économie numérique dénommée « Côte d’Ivoire Numérique 2030 »; son assistance à la mise en place d’une stratégie de développement du large bande (Broadband) en Côte d’Ivoire; la réalisation d’une étude pour la mise en place d’un cadre normatif de l’accès au très haut débit dans la société de l’information; et son assistance à la promotion de l’accessibilité des personnes en situation de handicap pour un développement inclusif de l’économie numérique.

Auparavant, le vice-président en charge des relations publiques pour l’Afrique Sub-saharienne, Loïse Tamalgo, a indiqué que la Côte d’Ivoire constitue un pays de choix pour Huawei, étant un des pays à la pointe de la transformation digitale en Afrique Sub-saharienne.

Il a souhaité le soutien du ministre de l’Economie numérique et de la Poste pour que cette expression d’intention déclinée dans le Mémorandum d’entente puisse « se traduire en une volonté politique forte et des actions concrètes sur le terrain pour une Côte d’Ivoire digitalisée à l’horizon 2030 ». Cette cérémonie, qui devait se tenir depuis le première trimestre 2020, a été plusieurs fois rejetée à cause de l’épidémie de COVID-19.

Dans la même catégorie