GNA Osei-Owusu tasks policymakers to promote good governance APS ENQUÊTE BBC : LA CHAMBRE AFRICAINE DE L’ÉNERGIE POINTE ’’UN MANQUE DE COMPRÉHENSION DE L’INDUSTRIE PÉTROLIÈRE’’ APS LE DG DE LA SONACOS PROMET DE REDRESSER L’UNITÉ DE LOUGA APS VERS L’EXÉCUTION D’UN PROJET DE RENFORCEMENT DES ÉCOSYSTÈMES DU FERLO AGP Le dynamisme du Gabon relevé à la 27ème Assemblée Régionale Afrique de l’APF AGP Gabon : Un agent de la sécurité pénitentiaire interpellé avec ses complices pour trafic d’ivoire LINA CDC Plans Grand Campaign Assembly For June 22 – Official LINA “You’ll Have New Market In 31 Days,” Pres. Weah Tells Old Road Residents LINA Pres. Weah Urges Increased Trade, Commerce Collaboration In Africa APS MOUSSA NDIAYE, GRANDE RÉVÉLATION DE LA COUPE DU MONDE U20 (FRANCE FOOTBALL)

La Côte d’Ivoire et le Ghana, une coopération en matière d’énergie vivace depuis 33 ans (Ministre)


Abidjan, 07 mai 2017 (AIP)-Le ministre ivoirien du Pétrole, de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, Thierry Tanoh, a révélé, samedi, lors d’une visite à la Compagnie ivoirienne de production d’électricité (CIPREL), l’une des deux compagnies productrices d’électricité et de gaz, par le président ghanéen, Nanan Akufo-Addo, en visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire, depuis vendredi, que la Côte d’Ivoire et le Ghana sont interconnectés, depuis 1984, en matière de l’électricité, caractérisé par une coopération marchande d’électricité.

Fondé en 1994, à la suite de la libéralisation du secteur de l’électricité par le gouvernement ivoirien, la CIPREL, une filiale du groupe français Eranove, est destinée à répondre aux besoins énergétiques croissants de la Côte d’Ivoire, à réduire la fracture, tout en œuvrant à promouvoir, par son expertise, le Mix énergétique. Elle est le premier producteur d’électricité installé en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest, signale-t-on.

La coopération commerciale, en matière d’énergie, est vivace entre les deux pays. Leurs échanges ont été notamment marqués par deux grandes périodes dont l’une se situe de 1984 à 1993, où la Côte d’Ivoire a importé, du Ghana, une quantité importante d’énergie électrique d’environ 2274 GWh et, l’autre, se situant de 1994 à 2016, où la tendance s’est relativement inversée en faveur de la Côte d’Ivoire, devenue exportatrice d’énergie vers le  Ghana, à hauteur de 12000 GWh.

Cette dynamique se poursuit et, depuis 2015, grâce à l’interconnexion avec le Ghana, la Côte d’Ivoire exporte de l’énergie vers le Togo et le Bénin, favorisant, du coup, le raccordement de plusieurs localités de la région du Boukani ivoirien, à partir du réseau moyenne tension du Ghana.

Le président ghanéen, Nanan Addo Dankwa Akufo-Addo, fils du général Edward Akufo-Addo, ancien chef de l’Etat ghanéen, qui effectua une visite officielle en Côte d’Ivoire, en 1969, et qui l’a conduit à visiter Bouaké, deuxième métropole du pays, séjourne, depuis vendredi, à Abidjan, pour une visite d’amitié et de travail de 72 heures.

sdaf/nf

Dans la même catégorie