MAP Un capitaine rebelle du polisario se présente à la Ligne de défense avec l’intention déclarée de rallier la mère-patrie (source militaire) APS RENCONTRE SUR LES PERSPECTIVES DE COOPÉRATION AUTOUR DE LA GESTION DU FLEUVE SÉNÉGAL APS LE STADE LAT-DIOR PRIS D’ASSAUT PAR DES SUPPORTERS POUR LA PREMIÈRE SÉANCE D’ENTRAÎNEMENT DES LIONS APS INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS ACP Un  concours d’éloquence des étudiants pour la promotion de la culture de la paix. ACP Remise des brevets aux 320 sourds muets à la formation sur les droits de l’homme ACP Plaidoyer pour la promotion des personnes vivant avec handicap au sein des institutions nationales AGP Discours de la ministre de l’Action Sociale à l’occasion des travaux de la 63ème session de la commission de l’ONU sur la condition de la femme AGP TRAVAUX PUBLICS : plus de deux milliards de dollars US investis par la 3ème République dans la réalisation des routes NAN GenCos release 3,982 MW of electricity to national grid

La Côte d’Ivoire et le Ghana, une coopération en matière d’énergie vivace depuis 33 ans (Ministre)


Abidjan, 07 mai 2017 (AIP)-Le ministre ivoirien du Pétrole, de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, Thierry Tanoh, a révélé, samedi, lors d’une visite à la Compagnie ivoirienne de production d’électricité (CIPREL), l’une des deux compagnies productrices d’électricité et de gaz, par le président ghanéen, Nanan Akufo-Addo, en visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire, depuis vendredi, que la Côte d’Ivoire et le Ghana sont interconnectés, depuis 1984, en matière de l’électricité, caractérisé par une coopération marchande d’électricité.

Fondé en 1994, à la suite de la libéralisation du secteur de l’électricité par le gouvernement ivoirien, la CIPREL, une filiale du groupe français Eranove, est destinée à répondre aux besoins énergétiques croissants de la Côte d’Ivoire, à réduire la fracture, tout en œuvrant à promouvoir, par son expertise, le Mix énergétique. Elle est le premier producteur d’électricité installé en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest, signale-t-on.

La coopération commerciale, en matière d’énergie, est vivace entre les deux pays. Leurs échanges ont été notamment marqués par deux grandes périodes dont l’une se situe de 1984 à 1993, où la Côte d’Ivoire a importé, du Ghana, une quantité importante d’énergie électrique d’environ 2274 GWh et, l’autre, se situant de 1994 à 2016, où la tendance s’est relativement inversée en faveur de la Côte d’Ivoire, devenue exportatrice d’énergie vers le  Ghana, à hauteur de 12000 GWh.

Cette dynamique se poursuit et, depuis 2015, grâce à l’interconnexion avec le Ghana, la Côte d’Ivoire exporte de l’énergie vers le Togo et le Bénin, favorisant, du coup, le raccordement de plusieurs localités de la région du Boukani ivoirien, à partir du réseau moyenne tension du Ghana.

Le président ghanéen, Nanan Addo Dankwa Akufo-Addo, fils du général Edward Akufo-Addo, ancien chef de l’Etat ghanéen, qui effectua une visite officielle en Côte d’Ivoire, en 1969, et qui l’a conduit à visiter Bouaké, deuxième métropole du pays, séjourne, depuis vendredi, à Abidjan, pour une visite d’amitié et de travail de 72 heures.

sdaf/nf

Dans la même catégorie