GNA Madina Divisional Police confirms assassination of investigative journalist GNA Political Parties’ Fund: Afari-Gyan blames NDC and NPP Inforpress São Vicente: Embaixador da Índia perspectiva “caminho brilhante” nas relações económicas Índia/Cabo Verde Inforpress Santo Antão: Criadores “aliviados” com anúncio do Governo de priorizar Porto Novo com novo plano de emergência Inforpress Pintura mural na Clínica Godente incita a campanha do aleitamento materno NAN Nigeria joins PAPU to celebrate PAN African Post Day NAN Anambra govt. to establish Art, Craft Village NAN Corps member to rehabilitate 20 ex-convicts in Osun NAN UNICEF laud journalists for promoting public health AIP Côte d’Ivoire/ Des vendeurs de drogue interpellés à Soubré

La Côte d’Ivoire et le Ghana, une coopération en matière d’énergie vivace depuis 33 ans (Ministre)


Abidjan, 07 mai 2017 (AIP)-Le ministre ivoirien du Pétrole, de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, Thierry Tanoh, a révélé, samedi, lors d’une visite à la Compagnie ivoirienne de production d’électricité (CIPREL), l’une des deux compagnies productrices d’électricité et de gaz, par le président ghanéen, Nanan Akufo-Addo, en visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire, depuis vendredi, que la Côte d’Ivoire et le Ghana sont interconnectés, depuis 1984, en matière de l’électricité, caractérisé par une coopération marchande d’électricité.

Fondé en 1994, à la suite de la libéralisation du secteur de l’électricité par le gouvernement ivoirien, la CIPREL, une filiale du groupe français Eranove, est destinée à répondre aux besoins énergétiques croissants de la Côte d’Ivoire, à réduire la fracture, tout en œuvrant à promouvoir, par son expertise, le Mix énergétique. Elle est le premier producteur d’électricité installé en Côte d’Ivoire et en Afrique de l’Ouest, signale-t-on.

La coopération commerciale, en matière d’énergie, est vivace entre les deux pays. Leurs échanges ont été notamment marqués par deux grandes périodes dont l’une se situe de 1984 à 1993, où la Côte d’Ivoire a importé, du Ghana, une quantité importante d’énergie électrique d’environ 2274 GWh et, l’autre, se situant de 1994 à 2016, où la tendance s’est relativement inversée en faveur de la Côte d’Ivoire, devenue exportatrice d’énergie vers le  Ghana, à hauteur de 12000 GWh.

Cette dynamique se poursuit et, depuis 2015, grâce à l’interconnexion avec le Ghana, la Côte d’Ivoire exporte de l’énergie vers le Togo et le Bénin, favorisant, du coup, le raccordement de plusieurs localités de la région du Boukani ivoirien, à partir du réseau moyenne tension du Ghana.

Le président ghanéen, Nanan Addo Dankwa Akufo-Addo, fils du général Edward Akufo-Addo, ancien chef de l’Etat ghanéen, qui effectua une visite officielle en Côte d’Ivoire, en 1969, et qui l’a conduit à visiter Bouaké, deuxième métropole du pays, séjourne, depuis vendredi, à Abidjan, pour une visite d’amitié et de travail de 72 heures.

sdaf/nf

Dans la même catégorie