ATOP AGOE-NYIVE/MOIS DE RAMADAN : DES KITS ALIMENTAIRES AUX FEMMES VULNERABLES DE LA COMMUNE D’AGOE-NYIVE 4 ATOP PREVENTION DE LA SURDITE ET DES TROUBLES DU LANGAGE : DES PARENTS ET ELEVES SENSIBILISES A KPELE ATOP 5E RECENSEMENT GENERAL DE LA POPULATION ET DE L’HABITAT: LES MEMBRES DES CLR DE TONE, VO, AVE ET KOZAH INSTALLES AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Port du casque moto: Plus de 200 contrevenants sanctionnés à Bouna AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un projet de construction d’un abattoir de volaille présenté à Bondoukou AIP Côte d’Ivoire-AIP/La direction régionale des douanes du Sud-Comoé s’engage à être une administration moderne et vertueuse AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Aïd-el-fitr : Amadou Soumahoro offre 20 tonnes de vivres à différentes communautés de Séguéla MAP RDC: le SG de l’ONU condamne fermement l’attaque perpétrée contre la MONUSCO au Nord-Kiv, tuant un Casque bleu MAP Observation mercredi du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual (ministère) MAP Côte d’Ivoire : Face au déficit d’électricité, un programme de « rationnement »

La Côte d’Ivoire et l’UE font le bilan de l’accord de partenariat dans le secteur de la pêche


  25 Octobre      19        Economie (11883),

   

Abidjan, 24 oct 2020 (AIP)- La Commission mixte prévue à l’article 9 de l’accord de partenariat dans le secteur de la pêche entre la République de Côte d’Ivoire et l’Union européenne (UE) s’est tenue le vendredi 23 octobre 2020 par visio-conférence, pour faire le point de la coopération.

La réunion a permis de faire le bilan des activités de la flotte de l’Union, de l’appui sectoriel et des actions financées 2018-2019 et validation du programme 2019-2020.

Au niveau des licences délivrées sur la période 2019-2020 et 2020-2021, la partie européenne a précisé que 24 autorisations ont été demandées pour la période allant du 1er août 2019 au 31 juillet 2020, donnant lieu au paiement de 170 520 euros de redevances et 8 400 euros de contribution aux frais d’observateurs (un total de 178 920 EUR), environs 116,298 millions Fcfa.

Pour la période 2020-2021, ce sont 22 autorisations qui ont été demandées pour la période du 1er août 2020 au 31 juillet 2021, donnant lieu au paiement de 179 410 euros de redevances et 7 200 euros de contribution aux frais d’observateurs (un total de 186 610 EUR), environs 121,296 milliards Fcfa.

En outre, 21 senneurs et trois navires d’appui ont ainsi été autorisés pour la période 2019-2020 et 19 senneurs, et trois navires d’appui pour la période annuelle 2020-2021.

Au niveau des captures pour l’année 2018, le bilan s’élève 4.132,646 tonnes, pour l’année 2019 à 3322,00 tonnes et pour 2020 de janvier à août, les totaux de captures sont de 2118 t. Ces données étant provisoires et évolutives, les parties conviennent de poursuivre le suivi des captures de la période 2020, ainsi que les données d’effort.

Au terme des travaux, la partie européenne réaffirmé son attachement à la visibilité des actions de l’Union et leur caractère concret au bénéfice des populations locales.

La délégation ivoirienne qui a suivi la conférence à la direction des pêches à Abidjan était conduite par le directeur de l’aquaculture et des pêches, au ministère des Ressources Animales et Halieutiques Shep Helguilé.

Celle de l’Union européenne était conduite par l’administrateur à la direction générale des affaires maritimes et de la pêche de la commission européenne, Chapoux Catherine.

Le premier accord de pêche entre la Côte d’Ivoire et l’UE date de 1990. Il a connu plusieurs mutations et s’est transformé en accord de partenariat depuis 2007, assorti périodiquement d’un protocole d’application.

Dans la même catégorie