APS LA CJRS VOLE AU SECOURS DU JOURNAL LES ECHOS APS L’ETAT ET LES ACTEURS JUDICIAIRES INVITÉS À TROUVER « UNE SOLUTION HEUREUSE » À LEURS DIVERGENCES APS JOURNÉE DE L’ARBRE : DES ASSOCIATIONS VALIDENT LE CHOIX PORTÉ SUR LE BAOBAB GNA Effective planning, implementation and public cooperation is our magic-EC GNA President congratulates five Ghanaians for completion of AOGC programme in Canada GNA Bryan Acheampong Foundation provides potable water for five communities GNA Police hunts for eight hooligans for assaulting registration officials, others AIP Les populations de Gbéléban instruites en matière de prévention des menaces sécuritaires GNA Parliament suspends Fiscal Responsibility Rules for 2020 GNA Huawei overtakes Samsung as top handset seller in 2020 second quarter

La Côte d’Ivoire et ses dirigeants recommandés aux prières des guides religieux à Odienné


  31 Juillet      3        Religion (600),

   

Odiennée, 31 juil 2020 (AIP) – Les autorités préfectorales d’Odienné, à l’orée de l’élection présidentielle prochaine, recommande la Côte d’Ivoire notamment ses dirigeants avec en tête le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, aux prières des guides religieux afin de favoriser des décisions éclairées qui vont épargner le pays d’une autre grave crise.

« Priez davantage afin qu’il soit éclairé. Que la sagesse de Dieu lui-même l’habite parce qu’une décision du Président peut faire basculer la vie d’une nation dans un sens comme dans l’autre. Continuez de prier pour le gouvernement », a appelé le secrétaire général 2 de la préfecture d’Odienné, Sindou Dosso, à l’occasion de la grande prière de l’Aid el-kébir, vendredi 31 juillet 2020, à la mosquée principale de la ville.

M. Dosso, au-delà, des guides religieux notamment musulmans, a appelé chaque citoyen ivoirien, en regardant dans le rétroviseur, à s’inscrire résolument dans la quête de la paix et de la cohésion sociale pour une présidentielle apaisée.

« Il est toujours possible en Côte d’Ivoire de savoir où se situe l’intérêt supérieur de la nation et de faire front commun », a-t-il professé.

L’appel à la paix de l’autorité préfectorale intervient dans un climat politique et social peu rassurant au regard des clivages de plus en plus accentués, à quelque trois mois de l’élection présidentielle de 2020, en Côte d’Ivoire, prévue pour le 31 octobre.

La Côte d’Ivoire a vécu une crise à l’issue de la présidentielle de 2010 qui officiellement a causé 3000 morts. Pour le secrétaire général 2 de la préfecture d’Odienné il s’agit ainsi pour l’ensemble des ivoiriens d’avoir ce sursaut qui va leur épargner de revivre les douloureux événements de l’époque.

Lors de son message, il a par ailleurs prôné la bonne collaboration entre les populations et l’administration publique locale, avec l’ensemble des fonctionnaires qui l’animent.

Le SG2 représentait le préfet de région à l’occasion de la prière collective de la Tabaski célébrée vendredi sur toute l’étendue du territoire national.

Dans la même catégorie