AIP La Côte d’Ivoire célèbre l’Aïd-el-Fitr le mercredi 12 mai 2021 (COSIM/CODIS) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 41 cas de COVID-19 notifiés le 11 mai 2021 (Ministère) GNA President fulfills promise to Black Satellites after Youth Championship triumph GNA CIMG launches professional marketing qualifications in Ghana GNA NCCE charges youth activists to work together for peace GNA German-based Muslim group supports Nsawam-Adoagyiri Zongo communities GNA COVID-19: No new cases recorded in Upper East ANP Le Premier Ministre présente ses vœux de bonne fête de l’Aid El Fitr au peuple nigérien APS UN PARTENARIAT POUR LA PROMOTION D’UNE AQUACULTURE INDUSTRIELLE APS L’ÉCONOMIE NUMÉRIQUE, FACTEUR DE CROISSANCE ET DE CRÉATION D’EMPLOIS (MINISTRE)

La Côte d’Ivoire et ses dirigeants recommandés aux prières des guides religieux à Odienné


  31 Juillet      10        Religion (797),

   

Odiennée, 31 juil 2020 (AIP) – Les autorités préfectorales d’Odienné, à l’orée de l’élection présidentielle prochaine, recommande la Côte d’Ivoire notamment ses dirigeants avec en tête le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, aux prières des guides religieux afin de favoriser des décisions éclairées qui vont épargner le pays d’une autre grave crise.

« Priez davantage afin qu’il soit éclairé. Que la sagesse de Dieu lui-même l’habite parce qu’une décision du Président peut faire basculer la vie d’une nation dans un sens comme dans l’autre. Continuez de prier pour le gouvernement », a appelé le secrétaire général 2 de la préfecture d’Odienné, Sindou Dosso, à l’occasion de la grande prière de l’Aid el-kébir, vendredi 31 juillet 2020, à la mosquée principale de la ville.

M. Dosso, au-delà, des guides religieux notamment musulmans, a appelé chaque citoyen ivoirien, en regardant dans le rétroviseur, à s’inscrire résolument dans la quête de la paix et de la cohésion sociale pour une présidentielle apaisée.

« Il est toujours possible en Côte d’Ivoire de savoir où se situe l’intérêt supérieur de la nation et de faire front commun », a-t-il professé.

L’appel à la paix de l’autorité préfectorale intervient dans un climat politique et social peu rassurant au regard des clivages de plus en plus accentués, à quelque trois mois de l’élection présidentielle de 2020, en Côte d’Ivoire, prévue pour le 31 octobre.

La Côte d’Ivoire a vécu une crise à l’issue de la présidentielle de 2010 qui officiellement a causé 3000 morts. Pour le secrétaire général 2 de la préfecture d’Odienné il s’agit ainsi pour l’ensemble des ivoiriens d’avoir ce sursaut qui va leur épargner de revivre les douloureux événements de l’époque.

Lors de son message, il a par ailleurs prôné la bonne collaboration entre les populations et l’administration publique locale, avec l’ensemble des fonctionnaires qui l’animent.

Le SG2 représentait le préfet de région à l’occasion de la prière collective de la Tabaski célébrée vendredi sur toute l’étendue du territoire national.

Dans la même catégorie