NAN Minimum wage: Nigerians react to disparity between federal, state workers NAN 29 governorship candidates sign peace accord in Kano AIB Burkina/Putsch 2015 : «Je n’ai jamais été l’envoyé du général Diendéré» (Sergent-chef Roger Koussoubé) AIB Burkina : une association demande la suppression des cotisations APE GNA Nana Bosoma central market turns « Sodom and Gomorrah » GNA Management of Ankobra Beach resort clears Ankobra river bank GNA Vice President Bawumia attends World Economic Forum GNA GSAand Nestlé Ghana Ltd sign strategic partnership agreement AGP Mamou: suspension et report de la mise en place du conseil communal de Ouré-Kaba suite à un malentendu entre élus du RPG AGP Ville de Conakry: la journée de participation citoyenne  » Conakry Ville Propre » aura lieu le samedi 26 janvier 2019

La Côte d’Ivoire partage son expérience sur le Compendium des compétences féminines au Rwanda


Abidjan, 15 juil 2016 (AIP) – La ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant, Euphrasie Yao Kouassi, a partagé l’expérience de la Côte d’Ivoire sur le Compendium des compétences féminines à la troisième rencontre du groupe de haut niveau sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes tenue du 8 au 12 juillet à Kigali (Rwanda).

Selon un communiqué du ministère dont l’AIP a reçu copie jeudi, Mme Euphrasie Yao a souligné dans son exposé que le programme du Compendium a pour objectif de promouvoir des modèles de réussite des femmes et de fournir au pays un vivrier de compétences féminines de qualité et de quantité pour la pleine participation de celles-ci au développement de la Côte d’Ivoire.

Les participants ont été séduits par cette expérience, souligne le communiqué qui a ajouté que la ministre rwandaise chargée du genre, Diane Gashuba, a reconnu qu’il est vrai que son pays fait des progrès notables en matière d’égalité entre les sexes, mais il « ne dispose pas d’un outil aussi stratégique que le COCOFCI ».
La troisième rencontre du groupe de haut niveau sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes a été organisée en prélude au 27ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA). Elle s’est penchée sur divers thèmes et a réuni ministres et experts de l’UA en charge de la promotion du genre et de celle de la femme.

Amak/kp

Dans la même catégorie