AIP La Côte d’Ivoire, la RCA et le Burkina Faso peaufinent le démarrage des activités du projet MACOWECA AIP Les cours ont effectivement repris ce lundi à Tengrela AIP Des universitaires nationaux planchent sur un plan stratégique d’orientation pour l’élaboration d’un contrat de performance Inforpress Futebol/Santiago Sul: Celtic e Académica disputam esta quarta-feira a final da Taça Praia Inforpress Cabo Verde acolhe em Novembro o 41º Fórum Mundial dos Parlamentares para a Acção Global Inforpress Juventude em Marcha/35 anos: Líder enaltece papel do grupo na afirmação do teatro cabo-verdiano a nível internacional GNA GRA Fails to Meet Revenue Targets for 2018 GNA Chiringa wins Inter-Platoon RCC59 Boxing competition GNA Participate in the decision-making process, NCCE urges youth APS POUR LA PROMOTION DE LA QUALITÉ DANS LES INVESTISSEMENTS AGRICOLES

La Côte d’Ivoire se prépare à l’arrivée prochaine du réseau 5G


  14 Décembre      12        Economie (22913), Téchnologie (909),

   

Abidjan, 14 déc (AIP) – A l’initiative de l’Autorité de régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI), la 4ème édition de la Journée prospective du régulateur s’est ouverte jeudi à Abidjan, autour du thème « 5G : comment s’y préparer ? ».

Selon le directeur général de l’ARTCI, Bilé Diéméléou, cette activité se veut un rendez-vous périodique des acteurs clés de l’écosystème des technologies de l’information et de la communication (TIC), en vue de réfléchir ensemble sur les enjeux et perspectives du développement de l’économie numérique.

« Le réseau 5G va chambouler un sacré paquet de choses à tel point que l’on en parle déjà comme la clé de voûte de la prochaine révolution industrielle », a indiqué M. Bilé, tout en affirmant que la 5G est une révolution qui, pour être appréhendée, nécessite une réadaptation de l’écosystème numérique et de son mode de gouvernance

« La 4ème édition de la Journée prospective du régulateur offre une plateforme d’échanges et de réflexion sur les impacts socioéconomique de la 5G, les défis liés à son déploiement et la stratégie de développement à adopter en vue de préparer au mieux son arrivée prochaine », a trenchéri Mamadou Konaté, un membre du conseil de régulation de l’ARTCI.

Il a expliqué que partout dans le monde, plusieurs entreprises et organisations internationales se sont déjà lancées dans des travaux préparatoires afin d’aboutir à son avènement à l’horizon 2020.

Soulignant que le déploiement des réseaux 4G se poursuit en Côte d’Ivoire, Mamadou Konaté a précisé que le réseau mobile 5G est « une cinquième génération de standard pour les réseaux mobiles », tout comme les précédentes s’annonce avec ses enjeux et ses défis.

En Afrique, la 5G est attendue à partir de 2022, a-t-on appris.

Dans la même catégorie