APS A THIAGO, LES FEMMES RÉCLAMENT DES MOYENS POUR AUGMENTER LEUR PRODUCTION AGRICOLE APS LE GOUVERNEMENT, LE CNP ET LES PROFESSIONNELS DES BANQUES SIGNENT UN ACCORD POUR LA RELANCE DE L’ÉCONOMIE AGP Guinée-Insécurité : Un nigérian arrêté pour vol à la tire AGP Guinée-Société : Des femmes journalistes sensibilisées sur les questions de sécurité et d’égalité de genre en période de la covid-19 AGP Dinguiraye-Agriculture : 10 groupements maraîchers assistés par le FIDA APS TOURNOI U20 : LE COACH DES LIONCEAUX S’ATTEND À UNE ÉQUIPE GAMBIENNE TRÈS ARMÉE APS TOURNOI U20 : SÉNÉGAL-GAMBIE EN FINALE, CE DIMANCHE APS L’OCI CONTINUERA À REFUSER QUE LE NOM DE L’ISLAM SOIT ASSOCIÉ AU TERRORISME (SG) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les chefs communautaires sollicités pour le règlement définitif de la crise scolaire à Daoukro (DREN) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les bagarres rangées entre élèves reprennent à Séguéla

La crise du Covid-19 a accéléré le processus de digitalisation en Côte d’Ivoire (Enquête)


  21 Octobre      17        Société (25374),

   

Abidjan, 21 oct 2020 (AIP) – La crise du Covid-19 a accéléré les processus de digitalisation de nombreuses entreprises ivoiriennes, relève la dernière enquête OBG CEO Survey, réalisée à la fin du mois d’août auprès de chefs d’entreprises ivoiriens par le cabinet d’intelligence économique Oxford Business Group (OBG).

Selon l’enquête, un renforcement de la digitalisation contribuerait à la relance des activités économiques en Côte d’Ivoire. 27,5% des chefs d’entreprises interrogés ont en effet identifié le secteur des technologies de l’information et de l’innovation comme principal moteur de la relance en Côte d’Ivoire.

D’après ce rapport, 53% des sondés ont fait état d’investissements considérables de leurs entreprises dans des technologies innovantes et 31% d’investissements modérés afin de faciliter la reprise ou la poursuite de leurs activités dans le contexte de crise actuel.

Les PDG interrogés ont toutefois attiré l’attention sur les obstacles auxquels se heurte cette transformation digitale, en particulier le coût élevé des nouvelles technologies (37,3%) ou encore des infrastructures inadaptées (17,6%).

Intitulé Covid-19 Response Report (CRR), ce nouvel outil de recherche a été élaboré en partenariat avec le Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), Entrepreneurial Solutions Partners (ESP), Ernst & Young Côte d’Ivoire et Atlantique Finance.

Pour la réalisation de cette enquête exclusive CEO Survey consacrée aux conséquences de la crise du Covid-19 sur les affaires en Côte d’Ivoire, les experts d’OBG ont interrogé plus d’une cinquantaine de dirigeants d’entreprises de tous types de secteurs et de tailles variées afin de recueillir leurs impressions sur l’impact de la pandémie sur leurs activités et sur les perspectives économiques à court terme dans le pays.

Les chefs d’entreprises ont ainsi pu répondre à une série de questions permettant notamment de mieux cerner les conséquences de la crise en cours sur leurs activités et les défis à relever pour assurer la relance.

Dans la même catégorie