AIP Législatives 2021: Les élections se sont déroulées dans la sérénité à Bocanda AIP Séverin Guibessongui rend hommage à sa défunte suppléante de Niakara-Tortiya-Arikokaha AIP Législatives 2021 : Le dépouillement observé dans les différents bureaux de vote à Man dès 18 h AIP Législatives 2021 : Beugré Mambé félicite la population de Songon pour sa participation au scrutin AIP Législatives 2021 : Au total 94 bureaux de votes sécurisés dans la commune de Songon AMI Colloque de réflexion sur le bilan de la présidence mauritanienne du G5 Sahel AMI CAN U 20 Mauritanie 2021 : le Ghana s’adjuge le trophée MAP Hasna Ammar, une militante infatigable pour l’autonomisation des femmes rurales à Aoufous AIP Législative 2021: Démarrage du dépouillement des votes à San-Pedro AIP Législatives 2021 : Koné Kafana se réjouit du bon déroulement du scrutin à Yopougon

La Croix blanche internationale présente ses 30 premiers agents de santé communautaire de Gagnoa


  3 Février      26        Santé (9586),

   

Gagnoa, 02 fév 2021 (AIP)- L’ONG ‘La Croix Blanche Internationale’ (CBI), organisme spirituel humanitaire indépendant au service de la cellule familiale, qui s’est fixé pour objectif de procurer des soins de proximité, a présenté ses premiers 30 agents de santé communautaire ruraux, qui seront bientôt répartis sur l’ensemble du département, mercredi 03 février 2021, lors d’un point presse à Gagnoa.

Aux dires du président du conseil supérieur de la CBI, le missionnaire Tadjere Sorokouehi, ses agents devraient être « incessamment » sur le terrain pour une durée de trois mois. Cette période sera mise à profit pour l’ouverture de deux locaux, devant servir de salle de soin primaire et dépôt pharmaceutique, dans le village, le tout sous la supervision des autorités sanitaires de la région.

A moyen termes, les bénévoles devraient représenter une centaine d’agents de santé, dont la particularité est la pratique déjà acquise, des soins et la gestion des produits pharmaceutiques, a fait savoir le missionnaire Tadjéré. Il a annoncé que ces agents seront encadrés par des infirmiers et sages-femmes ayant fait valoir leurs droits à la retraite.

Selon la convention liant le ministère de la santé publique et la Croix blanche internationale, la structure étatique peut dans la mesure de ses moyens, apporter son aide en matériel et ressources humaines, à la CBI, dont la vision est de prodiguer des soins à domicile et cela, pour éviter les décès répétés dans les familles.

A la lecture de la convention de partenariat, dont l’objet est de préciser les modalités de participation de la CBI au service public sanitaire, la Croix blanche pourra parcourir tout le territoire national avec le projet Opération Bonjour et Bonne Sante Famille (OBSF).

Les obligations de la Croix blanche internationale se résument aux activités de médecine de proximité, d’amélioration du cadre et de la qualité de vie des populations, à travers la stratégie des soins de santé primaire, mais aussi, l’éducation concernant les problèmes de santé et les moyens de les maîtriser.

Quant au ministère de la santé, son obligation se résume à apporter à la demande de la CBI, et ce dans la mesure de ses moyens, son aide matérielle et/ou et en ressources humaines.

Fondée le 07 janvier 1991, la Croix blanche internationale qui a renouvelé son partenariat avec le ministère de la Santé publique le 07 janvier 2020? s’engage à respecter la réglementation ivoirienne, en matière de protection sociale, et à s’assurer pour garantir sa responsabilité civile.

Dans la même catégorie